Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le club des trois merveilleux

Autres informations / 08.11.2009

Le club des trois merveilleux

AUTEUIL, Dimanche

Prix La Haye-Jousselin (Gr1)

Il s’agit peut-être d’une

première. Le Prix La Haye-Jousselin (Gr1) 2009 compte parmi ses invités ses

trois derniers lauréats, soit du plus ancien au plus récent : Princesse d’Anjou

(Nononito), en 2006, Mid Dancer (Midyan), en 2007, et Remember Rose

(Insatiable), en 2008. Et plus encore ces mêmes noms ont annexé les qua tre

dernières éditions du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) ! En 2006 et 2008,

c’était Princesse d’Anjou, en 2007, Mid Dancer, et cette année Remember Rose.

Autant dire que ce trio est merveilleux et pousse assez naturellement leurs

opposants dans l’ombre. Pourtant, tous ne présentent pas le même niveau de

forme, ne présentent pas les mêmes garanties.

 

La forme parfaite de Mid

Dancer

Dans la dernière grande

préparatoire officielle, le Prix Héros XII (Gr3), Mid Dancer a fait preuve

d’une belle supé riorité pour battre Lord Carmont (Goldneyev). Ce dernier est

absent conformément à la décision d’après course d’Isabelle Pacault. Le grand

Mid Dancer semble donc bien de retour en dépit d’un empressement en course

inhabituel comme l’expliquait alors son partenaire Jacques Ricou. « Il a tiré

toute la route. Jamais je ne l’avais eu comme cela. C’est un crack. Il faut un

crack pour faire ce qu’il a fait. Il a tiré comme un fou et j’espère que cela

ira mieux pour la “Haye-Jousselin”. »

 

Remember Rose, le gladiateur

des Groupes 1

Décevant dans le même Prix

Héros XII (7e), Remember Rose n’a pas montré

cet automne sa forme

habituelle. Jean-Paul Gallorini le reconnaissait la dernière fois (lire son

verbatim) en promettant néanmoins des progrès certains pour sa prochaine sortie

dans le Prix… La Haye-Jousselin. Nous y sommes. Et Remember Rose est une sorte

de Gladiateur des Groupes 1, n’ayant quasiment jamais déçu dans ces grands

rendez-vous. Il sera cette fois plus près de Mid Dancer, voilà la certitude

sportive.

 

Les points d’interrogation de

Princesse d’Anjou

L’année de Princesse d’Anjou

n’a été qu’une longue litanie de contrariétés. Seulement neuvième dans un Grand

Steeple dans lequel elle n’était pas en condition physique optimale, elle a

fait une rentrée honorable à Fontainebleau en octobre (3e). Il ne s’agit

évidemment pas d’une préparation idéale et c’est elle qui soulève le plus de

questions au sein du club des “trois merveilleux”.

 

VERBATIM

Jean-Paul Gallorini,

entraîneur de Remember Rose (7e du

Prix Héros XII) : « J’aurais

préféré qu’il fasse une meil leure course de rentrée sur les haies dernièrement

(8e,

ndlr). Mais il va progresser.

Aujourd’hui, il a été assez loin. C’est un cheval assez lourd et il sera là le

jour J. »

 

 

 

AUTEUIL, Dimanche

Prix La Haye-Jousselin (Gr1)

Polar Rochelais n’est plus un

outsider

Lauréat à la fin du printemps

du Prix des Drags (Gr2), Polar Rochelais (Le Balafré) fait partie intégrante

des meilleurs chasers d’Auteuil. Sa rentrée dans le Prix Héros

XII (5e) en fait le challenger

idéal auxtrois précités. Il emmenera une délégation de jeunes aux dents longues

comme Don Mirande (Turgeon) et Royal Palois (Lute Antique). Reste le cas Or

Noir de Somoza (Discover d’Auteuil). Orienté sur les haies au printemps, il a

retrouvé la voie du steeple au second semestre à Enghien. Très nettement dominé

par Alarm Call (Solar One), il n’a plus le lustre montré à 4ans quand il avait

enchaîné sept victoires sur les gros parcours d’Auteuil. Mais il faut toujours

se méfier d’un champion sur le retour…

 

 

VERBATIM

Hervé Barjot, manager de Pegasus

Farms Ltd (Mid Dancer, 1er du Prix Héros XII, Gr3) : « Le cheval était

réveillé au rond. J’étais

inquiet durant les premiers mille mètres car Jacques [Ricou, son jockey, ndlr]

n’arrêtait pas de le reprendre. Je pense qu’il a bien fait de prendre les

choses en main en face. Il l’a laissé souffler au bon moment. L’objectif maintenant

est le Prix de la Haye-Jousselin (Gr1, 8/11). Il a 8ans maintenant, mais nous avons

pris soin de lui accorder des plages de repos tout au long de sa carrière. »

Jacques Ricou, jockey de Mid

Dancer : « Il a tiré toute la route. Jamais je ne l’avais eu comme cela. C’est

un crack. Il faut un crack pour faire ce qu’il a fait. Il a tiré comme un fou

et j’espère que cela ira mieux pour la “Haye-Jousselin”. »

HISTORIQUE DE LA COURSE

Création en 1880 (Prix de la

Croix de Berny) puis Prix La Haye-Jousselin depuis 1903. La distance est passée

à 5.500m en 1941.

1983 : les trois premiers

sont entraînés par Jack-Hubert Barbe.

2009 : au départ, les trois derniers

vainqueurs Remember Rose, Mid Dancer, Princesse d’Anjou.

Record de victoires : 7 par

Al Capone II (1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999)

Doublés deux années consécutives

(excepté Al Capone) :

Le Pontif (1984 et 1985),

Meli Melo (1949 et 1950) (et

1947), Héros XII (1920 et 1921),

Sauveur (1909 et

1910), Killarney (1901 et 1902),

Basque (1880 et 1881)

Doublé à deux années

d’intervalles : Merigo (1942 et 1944)

Doublé Grand Steeple / La Haye-Jousselin

la même année (après-guerre) :

Rideo (1948), Meli Melo

(1950), Haroué (1968), Huron

(1969), Otage du Perche (1986),

Katko (1989), Al Capone (1997), Princesse d’Anjou (2006), Mid Dancer (2007)

Doublé La Haye-Jousselin / Grand

Steeple (après-guerre) :

Meli Melo (1949, 1950), Huron (1969, 1970), Jasmin II

(1982, 1983), Katko (1989, 1990), The Fellow (1990,

1991), Ucello II (1992, 1993), Al Capone II (1996,

1997), El Paso II (2001, 2002), Remember Rose (2008,

2009)