Les filles devront nager

Autres informations / 11.11.2009

Les filles devront nager

TOULOUSE, Mercredi

Prix Fille de l’Air (Gr3)

Les belles épreuves en région

de fin de saison récompensent le plus souvent l’aptitude au terrain, au

parcours et la fraîcheur (relative) des concurrents. Dans le Prix Fille de

l’Air (Gr3), elles seront quatorze femelles dont douze déjà black-type. Chacune

cherchera un peu plus de caractère gras pour le haras.

Yan Durepaire ne l’a pas

caché après la victoire de sa pensionnaire Synergy (Victory Note) dans le Prix

de La Pépinière (L) : « nous sommes contents car nous voulions qu’elle gagne du

black-type en France cette année. » La chose est entendue, mais la saison n’est

pas terminée. Après son succès estival à

Maisons-Laffitte, Synergy

s’est rendue au départ du Darley Prix Jean Romanet (Gr1) où elle terminait

cinquième. Mais, dans sa catégorie, cette année, en France, Synergy n’a jamais

déçu, bien au contraire. Dans ce lot du Prix Fille de l’Air (Gr3), elle a son

mot à dire.

 

La connaissance du tracé

Cette année, Rainbow Dancing

(Rainbow Quest) a vu la victoire lui échappé à chacune de ses sept tentatives.

Cette bonne jument, qui a connu une petite période de méforme, a réalisé une

performance intéressante dans le Prix de Flore (Gr3, 3e) remporté par une

“Célimène“ (Dr Fong) retrouvée. Ce jour-là, Take The Hint (Montjeu), en lice

mercredi, prenait la cinquième place pour sa première apparition sous l’entraînement

de Criquette Head-Maarek.

 

En plus de cette bonne

référence, Rainbow Dancing possède un autre atout : celui du tracé. Deuxième du

Prix Fille de l’Air l’an passé, elle a déjà démontré qu’elle l’appréciait.

Reste à savoir si elle aura assez de fraîcheur. La régulière Saturnine

(Galileo) connaît également le tracé toulousain et s’y plaît. À la recherche

d’une victoire de Listed de l’été 2008, elle vient (enfin) de la gagner dans le

Prix Panacée

(L) devant Cavalière

(Traditionaly), arrivée troisième, qu’elle retrouvera ce mercredi.