Les lauréats du critérium à 3 et 4ans

Autres informations / 03.11.2009

Les lauréats du critérium à 3 et 4ans

Whipper a remporté cette

épreuve en 2003 avant de devenir un très bon 3ans et de remporter notamment le

Prix Jacques Le Marois (Gr1) devant Six Perfections (Celtic Swing).

Globalement, la carrière des autres lauréats récents n’a pas continué au même

niveau que celle de Whipper. Lire dans le palmarès leur meilleure performance

ultérieure.

 

 

 

 

 

Critérium de Maisons-Laffitte

(Gr2)

Critérium de Maisons-Laffitte

(Gr2)

Whipper : champion en piste,

au haras et sur le ring

« Tous les produits de

Whipper que j’ai à la maison et qui ont couru ont gagné ». Robert Collet,

ex-entraîneur du champion 2ans, lauréat du Prix Morny (Gr1) et du Critérium

mansonnien en 2003, connaît une belle réussite avec ces rejetons qui se

distinguent d’ailleurs aussi bien en France qu’en Irlande ou en Angleterre.

Ambassadrice de la première production de Whipper (Miesque’s Son) dans l’Hexagone,

Dolled Up sera donc au départ du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) et tentera

d’offrir à son père une deuxième victoire de Groupe après le Prix du Bois (Gr3)

qu’elle a remporté. Si Dolled Up est la meilleure pouliche entraînée en France

issue de Whipper, un autre produit fait parler de lui outre-Manche. À

Newmarket, Atasari (Whipper) a pris la deuxième place des convoités Rockfel

Stakes (Gr2) au mois d’octobre, quelques jours avant que son entraîneur, John

Bolger, n’acquiere une pouliche de Whipper aux ventes de Deauville pour

125.000€ par l’intermédiaire de Horse France. Les produits de Whipper plaisent

en piste et sur le ring. L’étalon de Ballylinch a fait afficher deux beaux prix

aux dernières ventes d’août à Deauville (Blandford Bloodstock : 340.000€ et

Shadwell : 240.000€). Douze de ses produits ont été présentés aux ventes Arqana

(yearlings d’août, yearlings d’octobre, 2ans montés). Dix ont été vendus pour

382.000€ au total en affichant une moyenne de 38.200€ par produit.

 

Si Whipper, très bon cheval

de course, se “vend” si bien, c’est notamment parce qu’il est marié à de bonnes

juments. C’est aussi parce qu’il possède un pedigree de très haut vol. Né de

l’union entre le propre frère de Kingmambo – Miesque’s Son – et la grande

poulinière Myth to Reality (Sadler’s Wells), Whipper est ainsi le propre frère

(théorique à la deuxième génération) de la grande championne européenne Divine

Proportions (Kingmambo). Le représentant de la casaque Strauss à l’œil blanc

est aussi rattaché à la famille de Shirley Heights (Mill Reef). On peut donc

écrire que Whipper disposait, au départ, de quelques atouts pour réussir et

l’histoire s’est poursuivie avec bonheur puisque sa première production a

enregistré rien qu’en France plus de 250.000€ de gains et primes.

Au mois de mai, Atasari lui a

offert sa toute première victoire en tant qu’étalon. Quelques semaines plus

tard, c’est Dolled Up qui devenait son premier gagnant de Groupe – en

l’occurrence sa première gagnante. Mais d’autres 2ans en Europe ont évidemment

contribué à la réputation de “l’étalon Whipper”. Au niveau national, on pense à

Royal Bench, Raphaelus, Courchevel ou Histoire, qui ont enregistré sept

victoires au total avec l’aide de Dolled Up. Au niveau européen, on peut citer,

outre Atasari, Yaa Wayl et Whippers Love parmi ses gagnants.

 

 

 

 

“CHEIKH M