Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’europe et la jument

Autres informations / 05.11.2009

L’europe et la jument

Le Breeders’ Cup Turf (Gr1)

est un peu la chasse gardée des européens. Rien que depuis 2000, soit neuf éditions,

on compte sept victoires du vieux continent et trois des US, sachant qu’il y a

eu dead-heat en 2003.

Cette année encore, les

européens disposent des cartes majeures avec, en particulier Conduit (Dalakhani),

le tenant du titre. Il y a aussi, de manière moins évidente, Red Rocks

(Galileo), le lauréat 2006. Mais c’est Dar Re Mi (Singspiel) qui représente le

plus joli challenge. Cette 4ans a passé un cap cet été en enchaînant coup sur

coup des succès dans les Pretty Polly Stakes (Gr1) et les Yorshire Oaks (Gr1).

Sa mésaventure du Prix Vermeille

(1re rétrogradée à la 5e

place) s’est encore complétée

d’une cinquième place dans le

Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Elle a la légitimité pour devenir la

troisième jument au palmarès du Turf. D’autant plus que les deux qui sont

entrées dans l’histoire, Pebbles (Sharpen Up), en 1985, et Miss Alleged (Alleged),

en 1991, étaient des juments européennes âgées de 4ans. Comme Dar Ré Mi. La

boucle est bouclée.