Los cristianos…

Autres informations / 18.11.2009

Los cristianos…

Prix Claude Munet Grand Prix

d’Angers

C’est donc un poulain qui va

susciter des attentes l’an prochain, car il avait conclu dans le sillage de

Manighar (Linamix) dans le "Chaudenay" et le représentant de S.A.

Aga Khan a répété dans le

Prix Royal Oak (Gr1, 3e) face à ses aînés. Par ailleurs, Los Cristianos montre

à chacune de ses sorties qu’il peut encore mieux faire, sur plus long que

3.100m. Un potentiel qui ouvrirait éventuellement les portes du

"Cadran" (Gr1).

 

La logique de valeurs est

respectée

En obtenant la deuxième

place, Hawsa (Rahy) confirme sa troisième place obtenue dans une Listed

allemande, mais aussi le travail du handicapeur, puisqu’elle était la deuxième

valeur du lot. Dans la lutte pour la deuxième place, Hawsa s’est montrée

pugnace pour prendre le meilleur sur Airwoman (Lord of Men) et Malavita

(Singspiel) aux abords du poteau

 

Beaujolaise renaît par le

biais de Los Cristianos Élevé par la famille Bozo, à l’Élevage de la Source,

Los Cristianos a pour troisième mère Beaujolaise (Thatching), une jument de

vitesse qui a réalisé ses meilleures performances sur 1.100 et 1.600m. Elle est

lauréate du Prix Éclipse (Gr3) ainsi que placée du Prix de la Grotte (Gr3) et

du Prix d’Arenberg (Gr3). La mère de Los Cristianos, Perspective (Funambule),

et sa deuxième mère, La Houblonnière (Sarhoob), ont connu des carrières

modestes avant d’être essayées sur les obstacles. Ce qui peut expliquer

l’aptitude aux parcours de longue haleine de Los Cristianos. Perspective a

donné en 2007 El Medano (Take Risks), inédit et également à l’entraînement chez

Alain Couétil, en 2008 Bahia Del Duque (Enrique), et cette année Los Abrigos

(Kingsalsa).

Tous couru.Réunion en petit

comité dans ce Grand Prix d'Angers. Trois des cinq candidats dépendent de

l'effectif du local Henri-Alex Pantall. C'est d'ailleurs l'un d'entre eux, à

savoir Malavita, qui se charge d'animer la première partie du parcours. À Cœur

Ouvert la relaye pour passer devant les tribunes. Los Cristianos, 2e du Prix

Chaudenay (Gr2), n'hésite pas à venir se positionner en deuxième position.

Airwoman progresse côté corde. Entrée de ligne droite, Los Cristianos lance la

course de loin. À Cœur Ouvert ne peut suivre son accélération. Dans la phase

finale, Los Cristianos n'a pas à puiser dans ses réserves pour faire sienne

cette rencontre pour stayers. En retrait, la bataille pour le premier accessit

est âprement disputée. Après avoir sagement patienté, Hawsa (2e) devance du

minimum Airwoman (3e).