Mary boleyn gagne son billet pour les groupes en 2010

Autres informations / 20.11.2009

Mary boleyn gagne son billet pour les groupes en 2010

 « Mary Boleyn devrait rester à l’entraînement

l’année prochaine et courir les épreuves de Groupe. » John Hammond peut être

satisfait de sa protégée, lauréate du Prix Solitude (L), et envisager l’avenir

avec sérénité. Cette vic toire dans une course principale ouvre à Mary Boleyn

(King’s Best) les portes des courses de Groupe en 2010. Et elle a tout à fait

le profil pour suivre la filière des bonnes pouliches de 4ans, qui débute par

le Prix Allez France (Gr3). « Mary Boleyn est une grande pouliche tardive, a

poursuivi John Hammond. Elle a toujours fait de bonnes performances. C’est une

pouliche qui a de la classe. » Ce succès de Mary Boleyn dans le Prix Solitude

était prévisible. La pouliche d’Ali Saeed arri vait fraîche et n’avait pas eu

de combats durs en quatre sorties. Lors de ses débuts, le 30 juin, dans le Prix

Hippomène, elle précédait Shemiyla (Dalakhani), future lauréate du Prix Charles

Laffitte (L). Tous ces éléments concordaient à la voir signer un premier succès

de prestige. Allante durant le parcours, qu’elle a négocié côté corde, Mary

Boleyn a démarré dès l’entrée de la ligne droite, isolée en pleine piste. Elle

a bien poursuivi son effort jusqu’au bout, s’imposant avec de la marge.

John Hammond avait deux

partantes dans ce Prix Solitude. Sa deuxième représentante, Liberty Chery

(Statue of Liberty) a terminé fort pour prendre la troisième place.

« C’est une pouliche incroyablement

dure, a expliqué l’en traîneur cantilien. Elle encaisse parfaitement ses

efforts. Elle réalise une très bonne performance. »

 

 

Russiana, une nouvelle fois

battue

Favorite de l’épreuve, la ? JDG

Rising Star ? Russiana (Red Ransom) devrait finir son année

de 3ans sans succès. La pensionnaire d’André Fabre n’a pu jouer un rôle pour

les trois premières places. Attentiste, elle s’est rapprochée à mi-ligne

droite, faisant son effort le long de la grille des tribunes. Mais la

partenaire de Mickael Barzalona s’est mise à pencher sur sa gauche, cherchant

visiblement un appui. Elle s’est donc contentée de la qua trième place. À sa

décharge, on peut souligner que Russiana courait pour la première fois à main

gauche.

 

 

Mary Boleyn, nièce de deux

gagnantes black-type Mary Boleyn est la nièce de deux lauréates de Listed : Shy

Lady (Kaldoun) et Sweet Story (Green Tune). Au haras, Shy Lady a donné trois

gagnants black-types, dont le gagnant de Groupe 1 Zafeen (Zafonic)

Mère de Mary Boleyn, Bint

Kaldoun (Kaldoun) a pris plu sieurs places outre-Manche sans pouvoir gagner.

Shy Princess (Irish River),

troisième mère de Mary Boleyn, deuxième du Prix Morny (Gr1), a produit le bon

Diffident (Nureyev), vainqueur de Gr2 à Ascot, du Prix de Ris-Orangis (Gr3) à Evry

et sixième des 2.000 Guinées de Newmarket (Gr1).

FONTAINEBLEAU, Jeudi