Master minded battu à cheltenham

Autres informations / 16.11.2009

Master minded battu à cheltenham

JOUR 5

Le double lauréat des Queen

Mother Chase (Gr1) Master Minded (Nikos) effectuait une rentrée attendue ce

dimanche dans le Connaught Chase. Mais il n’a pu faire mieux que troisième.

C’est le doué mais fragile Well Chief (Night Shift) qui s’est imposé pour sa

rentrée. « Ruby (Walsh, le jockey de Master Minded) m’a dit qu’il a énormément

penché sur sa droite tout le parcours, a déclaré Paul Nicholls, son entraîneur.

Tout s’était bien déroulé jusqu’à cette course. J’ignore pourquoi il a autant

penché aujourd’hui. Forcément, je suis déçu qu’il soit battu. La priorité,

maintenant, est de trouver la raison et la solution à ce problème. Il va monter

en condition sur cette course, et il n’a tout de même pas si mal couru. » Dans

le clan de Well Chief, ce sont les éloges qui succèdent à la victoire de ce

10ans qui n’avait plus franchi le poteau en vainqueur depuis février 2007. «

C’est le meilleur cheval que j’ai entraîné. C’est une évidence ! a clamé son

entraîneur, David Pipe. Sa fin de carrière est proche, et nous devons encore

plus prendre soin de lui que dans le passé. Il a le potentiel d’un champion. Certes,

il recevait cinq kilos de Master Minded. Ce dernier n’a d’ailleurs pas fourni

sa meilleure valeur. Je ne vais tout de même pas pinailler ! »

                                                                                                             

…ET HURRICANE FLY À

PUNCHESTOWN

Hurricane Fly (Montjeu)

effectuait sa rentrée dans le Dobbins & Madigans Hurdle (Gr1). Sur sa route

se dressait un habitué des lieux, le « FR » Solwhit (Solon), invaincu sur ce

tracé en deux tentatives. Solwhit a éclipsé la star montante des haies, en

survolant les débats. Le pensionnaire de Charles Byrnes s’affirme au plus haut

niveau, en signant ce dimanche son troisième succès au niveau Gr1. Il se voit

logiquement propulsé comme le challenger le plus sérieux face au champion

Binocular (Enrique) dans le Champion Hurdle (Gr1). Dans la phase finale, c’est

une lutte à deux que se sont livrés Solwhit et Muirhead (Flemensfirth),

Hurricane Fly devant se contenter de la troisième place. Charles Byrnes a

déclaré : « C’était merveilleux. Je sentais que nous avions l’ascendant sur

Hurricane Fly aujourd’hui, et mon brave serviteur n’a pas eu à beaucoup se

livrer. » L’entraîneur de Hurricane Fly, Willie Mullins a pour sa part, indiqué

: « Ils finissent dans l’ordre d’arrivée que le handicapeur a choisi. C’était

son premier essai avec les « vieux » et je suis satisfait de sa performance. Il

avait besoin de courir et le lauréat ne vole pas sa victoire. J’ignore encore

son prochain engagement. »