Melodyman, en chef d’orchestre

Autres informations / 17.11.2009

Melodyman, en chef d’orchestre

Prix Zeddaan (L)

Dans cette Listed, Melodyman

(Green Tune) semblait a priori déclassé, venant de prendre le départ du

Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) avec des prétentions. Il avait été desservi

par le rythme modéré de l’épreuve. Ce lundi, quelques rivaux sont partis sur

les chapeaux de roue, ce qui a nettement avantagé Melodyman. Il a survolé les

débats, dès la sortie de l’ultime courbe. Cette victoire permet à sa

propriétaire, Melle Emmeline de Waldner, de renouer avec le succès au niveau

Listed… ce qui ne lui était plus arrivé depuis Axius (Dictus) – entraîné par

JeanMichel de Choubersky –, lauréat du Prix Matchem (L).

Help from Heaven confirme son potentiel

Help from Heaven (Titius

Livius) a souvent bien conclu ses parcours dans des lots touffus. Sujette à des

problèmes de trafic, elle n’a jamais vraiment obtenu les résultats escomptés.

Ce lundi, à la faveur d’un lot peu fourni et d’une course rythmée, elle obtient

la deuxième place, synonyme de caractère gras.

Le frère de Good Bye my

Friend

« Melodyman est le frère de

Good Bye my Friend, un poulain que j’apprécie particulièrement. » Nicolas

Clément a connu de belles émotions avec le premier produit de The Wise Lady

(Ganges), Good Bye my Friend (Kendor), qu’il a eu sous sa responsabilité. Il a

en effet pris six places de Listed et remporté deux courses B. The Wise Lady,

la mère de Melodyman et de Good Bye my Friend, s’est placée de Groupe 3 à trois

reprises entre 1.200 et 1.400m sous la responsabilité de Markus Nigge. Elle a

aussi remporté trois courses sur 1.200m, dont le Prix d’Avranches (B) à

Deauville, en débutant. Logiquement, elle apporte beaucoup de vitesse à ses

produits. Elle a une yearling par Muhtathir, et une foal par Anabaa.

Venu d'Espagne, Rayo Negro ne

tarde pas à se porter sur la ligne des premiers. Bien calé le long du rail, il

précède Ramble On. À leur extérieur, Silent Shoda galope devant Melodyman.

Irish Cat, Help from Heaven et Kelty in Love jouent les attentistes. Dans les

300 derniers mètres, Rayo Negro rentre dans le rang au contraire de Ramble On,

qui sort de son sillage, et Melodyman, lequel s'annonce au centre de la piste.

Pour conclure, Melodyman crée facilement la décision. Deux longueurs

sanctionnent sa supériorité au tableau d'affichage. Longtemps pointée parmi les

derniers, Help from Heaven conclut bien au 2e rang devant Ramble On (3e).