Mezzotinto, le meilleur 2ans vendu par osarus

Autres informations / 24.11.2009

Mezzotinto, le meilleur 2ans vendu par osarus

ARGENTAN, Lundi

Prix de Chantilly (E)

Acheté pour 9.000€ par Guy

Petit lors des ventes d’Osarus en septembre 2008, Mezzotinto (Fairly Ransom)

est pour le moment le meilleur représentant de l’organisme de vente. Ce lundi,

il a signé la deuxième victoire de sa carrière dans le Prix de Chantilly en se

montrant encore vert au moment de l’accélération. Osarus s’était déjà distingué

cette année par l’intermédiaire de Miss Kamikaze (Agnes Kamikaze), gagnante de

deux épreuves "à réclamer", Virgin Colors (Victory Note), deuxième

d’une "G" à Hyères dimanche, et Fly Tartare (Greengroom) gagnante

d’une "G" à Vichy.

 

Une famille maternelle

modeste

Élevé par D. Le Texier et A.

Cottu, Mezzotinto est le meilleur représentant de sa famille maternelle. Sa

mère, Montgarri (Johann Quatz) a remporté trois courses avant de se placer à

plusieurs reprises dans des petits lots provinciaux. Mezzotinto est son premier

produit. Elle a eu également une yearling par Blackdoun (Verglas) nommée Minute

Libellule.

Père de Mezzotinto, Fairly

Ransom (Red Ransom) compte deux gagnants en France pour sa première année de

production.

Les autres partants dans leur

ordre d'arrivée :

Bubble Zack (Muhtathir), Caunton Beck (Captain Rio),

Thé au Jardin (Okawango), Rigolade (Captain Rio), Miss Bury (Nuclear Freeze),

Gold Exit (Goldneyev), Gone Shopping (Muhtathir), Le Grenelle (Green Tune),

Tryanon (Le Triton). Tous

couru.

Deuxième du Prix Kérautem,

course B, la semaine dernière à Angers, Caunton Beck s'installe d'emblée au

commandement. Daniel's Victory l'épaule. À mi-parcours, ils devancent Gone

Shopping, Barakanda, alors que Thé au Jardin est contrainte de progresser en

troisième épaisseur. Mezzotinto demeure en embuscade. Chicago May ferme la

marche. À mi-ligne droite, l'animateur Caunton Beck rentre dans le rang.

Daniel's Victory lui prend le meilleur mais une triple attaque se précise.

Toujours vus en bon rang, Mezzotinto (1e) et Barakanda (2e) se livrent une belle

explication. Lutte dont sort finalement vainqueur le fils de Fairly Ransom.

Auteur d'un bon effort final, Chicago May se classe 3e devant Daniel's Victory.