Neuf group-performers : un grand prix de haute volée

Autres informations / 14.11.2009

Neuf group-performers : un grand prix de haute volée

MARSEILLE-BORELY, Samedi

Grand Prix de

Marseille-Borély (L)-13e étape du Défi du Galop

Ce Grand Prix de

Marseille-Borély (L) est l’un des plus relevés de la dernière décennie. Sur les

onze partants, pas moins de neuf candidats ont eu l’occasion de se distinguer

dans une épreuve de Groupe ou de Listed. Une nouvelle fois, ce sont les

cantiliens qui tiendront le haut de l’affiche de cette épreuve. Cheval de

classe du lot, Gris de Gris (Slickly) a tous les atouts dans son jeu pour

remporter cette Listed aux allures de Gr3. Double vainqueur de Groupe sur le

mile de Saint-Cloud, le pensionnaire d’Alain de Royer Dupré a pris neuf places

à ce niveau et semble plus fort que jamais en 2009. Il a d’ailleurs réalisé sa

meilleure performance au printemps en finissant deuxième du Prix d’Ispahan

(Gr1). Il a déjà couru à Marseille-Borély, du temps où il était entraîné par

Jean-Marc Capitte, mais cela remonte à ses 2ans et à son début d’année de 3ans.

Depuis, le cheval de Jean-Claude Seroul a franchi plusieurs paliers et s’est

installé parmi les incontournables chevaux d’âge français.

Présenté par Christiane

Head-Maarek, Mr Brock (Fort Wood) tourne autour de sa course. Ses performances

françaises sont en dents de scie, mais il vient de prouver qu’il pouvait

enlever une Listed dans ses bons jours, en terminant troisième du Prix Tantième

(L). Depuis, son entourage pense à ce Grand Prix qui s’inscrit parfaitement

dans son programme, avant un éventuel retour dans l’hémisphère sud.

Autre cantilien talentueux,

Capitaine Courage (Bering) a sauté quelques marches dans la hiérarchie, avec

l’aide du terrain profond. Vainqueur de gros handicaps, il a devancé Mr Brock

dans le Prix Tantième, avant de conclure deuxième du Prix André Baboin (Gr3) à

Lyon, en étant battu toute à la fin. Bon finisseur, il sera avantagé par la

ligne droite marseillaise.

 

Les marseillais doivent

conjurer le sort

Depuis 1984 et le succès de

Noir et Vert, plus aucun cheval entraîné à Calas n’a pu s’illustrer dans ce

Grand Prix. La tâche qui attend les locaux ce samedi est donc loin d’être

évidente. Entraîné par Frédéric Rossi, Libertador (Slickly) est le meilleur

cheval d’âge du sud-est. Vainqueur du Grand Prix de Lyon (L) 2008, il a signé

deux succès sur les 2.000m de Borély cette saison, mais il est plus à son

affaire sur la distance classique et pourrait de ce fait se retrouver pris de

vitesse face à des spécialistes de la distance.

Lauréat du Prix Georges Trabaud

(L) au printemps, sur le même parcours que samedi, Broken In Light (Divine

Light) est un poulain qui s’adapte à toutes les distances.

 

 

 

MARSEILLE-BORELY, Samedi

Grand Px de Marseille-Borély

(L)-13e étape du Défi du Galop

Quatrième du Prix Le Fabuleux

(L) à l’issu d’une belle fin de course, il peut prendre une place dans ce Grand

Prix, s’il ne se ressent pas de sa gêne à un testicule, qui explique ses fins

de courses parfois difficiles.

Jugé digne de participer à la

Poule d’Essai des Poulains (Gr1) en 2008, Bon Grain (Muhtathir) connait

parfaitement l’hippodrome de Borély. Troisième de La Coupe (Gr3) dans un très

bon lot, Bon Grain est capable de placer un bon changement de vitesse en fin de

parcours s’il bénéficie d’une bonne course.

 

Villa Molitor, une victoire

qui ouvre des portes Lauréate de la Coupe de Marseille (L) devant la bonne

Cavalière (Traditionally), Villa Molitor (Muhtathir) a du même coup gagné son

ticket pour ce Grand Prix. Après un début d’année flamboyant durant lequel elle

a enlevé le Prix Policeman (L), avant de prendre la troisième place du Prix

Pénélope (Gr3), la pensionnaire de François Rohaut a déçu. Elle avait beaucoup

couru en peu de temps en ayant des combats parfois durs avec une tactique qui

ne l’épargne pas : la tête et la corde. Elle est cette fois sur la bonne pente.

Le tour de France de Validor

Vainqueur du Derby du Midi

(L) à Bordeaux, Validor (American Post) a poursuivi sa saison en province cet

automne en remportant le Grand Prix de la Région Alsace

(L) à Strasbourg. Deuxième du

Grand Prix de Nantes (L) dernièrement, ce poulain maniable fait sa valeur entre

2.000 et 2.400m.