Ole companero, sans ses compagnons d’écurie

Autres informations / 25.11.2009

Ole companero, sans ses compagnons d’écurie

ENGHIEN, Mercredi

Prix Roger de Minvielle (L)

Le plus bel avantage d’Ole

Companero (Sholokhov) dans la plus belle épreuve sur le steeple d’Enghien pour

les 3ans, est d’être débarrassé de ses compagnons d’écurie Allen Voran

(Sholokhov) et Saint Macaire (Saint des Saints), lesquels l’ont devancé dans le

Prix Congress (Gr2) ! Ce jour-là, le trio gagnant labellisé “Macaire” avait

survolé l’opposition et son entraîneur nous avait confié que la hiérarchie

avait été respectée entre ses trois-là. Ole Companero, un instant gêné par ses

deux compagnons d’écurie, s’était classé troisième. Une enquête sans

conséquence avait été diligentée. Guillaume Macaire a fait siennes toutes les

belles épreuves réservées aux 3ans sur la butte Mortemart, il ne serait donc

pas surprenant de le voir seller le gagnant de ce Prix Roger Minvielle (L). Par

ailleurs, Ole Companero connaît bien l’hippodrome d’Enghien pour avoir obtenu

une victoire et une deuxième place sur les balais.

 

Akadora et Like a Storm, les

habituées du lieu Akadora (Dr Fong) et Like a Storm (Ultimately Lucky)

connaissent une franche réussite à Enghien. Les femelles sont au nombre de cinq

dans cette Listed qui a regroupé neuf concurrents, et Akadora semble la mieux

taillée pour déjouer les plans de Guillaume Macaire. Elle est invaincue en deux

tentatives sur l’hippodrome du jour. Avant sa cinquième place du “Congress”,

elle avait brillamment remporté le Prix Vatelys, sur le steeple, devant Pure

Alcohol (Sakhee) qu’elle retrouve aujourd’hui. Like a Storm est très

performante à Enghien, elle vient d’y enlever deux épreuves sur les “gros”.

Néanmoins elle a dû s’employer lors de sa plus récente victoire, ce 20

novembre, sur le même parcours. Elle court sur sa forme, mais à seulement cinq

jours d’intervalle. Ce jour-là, elle devançait de peu Pure Alcohol et nettement

Vénus du Berlais (Bernebeau) et Suite de Sivola (Assessor) qui seront aussi

être de la partie.

 

 

 

ENGHIEN, Mercredi

Prix Roger de Minvielle (L)

Bahia do Brasil vient des

“réclamers”

En cette fin d’année, moral

et fraîcheur sont deux facteurs déterminants. Bahia do Brasil (Red Guest), chez

Yannick Fouin comme Like a Storm, est montée pour la première fois sur le

podium à Enghien en remportant un “réclamer” en ce début de mois. Elle doublait

la mise sur les “gros” d’Auteuil, six jours plus tard. Lauréate lors de ses

deux dernières sorties, elle peut parfaitement avoir son mot à dire face à des

compétiteurs qui ont connu des combats plus difficiles.

 

 

 

VERBATIMS

Yannick Fouin, entraîneur de

Like a Storm : « Si Like a Storm récupère bien, elle devrait courir le Prix

Roger de Minvielle (L). Like a Storm avait déjà couru face aux meilleures

pouliches à Auteuil, terminant quatrième du Prix d’Iéna (L). Mais elle est

beaucoup mieux à Enghien et nous l’avons préservée en conséquence pour pouvoir

courir sur cet hippodrome. »

Guillaume Macaire, entraîneur

d’Ole Companero : « Il fallait que ce soit celui-là [Saint Macaire, ndlr] qui

l’emporte. C’était le meilleur en valeur pure par rapport aux chevaux qu’il précède.

La dernière fois [2e du Prix Noiro], il était courable mais comme je l’avais

précisé à la presse, ses prises de sang n’étaient pas excellentes. De plus, il

débutait en steeple face à des chevaux qui avaient plus d’expérience que lui

dans cette discipline. Aujourd’hui, il était mieux physiquement. Allen Voran

court très bien, à l’image d’Ole Companero. »