Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Plume rose dans les traces de coquerelle

Autres informations / 14.11.2009

Plume rose dans les traces de coquerelle

MAISONS-LAFFITE, Vendredi

 

 

 

Prix Urgence (B)

 « J’ai toujours pensé qu’il s’agissait d’une

bonne pouliche. J’avais même dis que Plume Rose était ma pouliche de « Diane »

en début d’année », nous a déclaré Yves de Nicolay, entraîneur de la gagnante

du Prix Urgence (B). En 2006, Coquerelle (Zamindar) s’imposait dans cette

épreuve avant de devenir l’une des meilleures pouliches de sa génération,

enlevant de bout en bout le Prix Saint-Alary (Gr1). Pour les mêmes couleurs de

l’Ecurie des Monceaux, Plume Rose (Marchand de Sable) a donc remporté l’édition

2009 après un succès à Clairefontaine et des débuts dans le Prix de la Cascade.

Ce vendredi, elle a longtemps attendue avant de placer sa pointe de vitesse

finale et marquer sa supériorité par quatre longueurs. « C’est une pouliche

très tardive, a poursuivi Yves de Nicolay. Comme à Clairefontaine, elle s’est

montrée très froide. Comme beaucoup de mes 2ans, elle n’avait pas très bien

débuté et elle a gagné à sa deuxième

 

sortie. Je pense qu’elle sera

à son aise sur 2.000m et audelà l’année prochaine. Nous verrons avec monsieur

Bozo (Henri, représentant de l’Ecurie des Monceaux, ndlr) si nous l’engageons

dans les classiques au mois de février. » Impressionnante lauréate de son

maiden par huit longueurs, Libaute (High Yield) a tracé un bon parcours pour

obtenir la deuxième place.

 

Queens Coach remporte la

course…au deuxième poteau

L’animatrice Queens Coach a

emmené le peloton à une allure régulière. Son jeune jockey Frankie Leroy l’a

cravaché dès le passage devant la girafe. On se disait alors qu’elle n’avait

plus beaucoup de ressources. Mais la pensionnaire de Rupert Pritchard-Gordon

tenait bon. Une fois le deuxième poteau passé en tête, Frankie Leroy s’est

relâché et sa pouliche en a fait de même. L’arrivée était toutefois jugée au

troisième poteau. Le temps de relancer Queens Coach, le jeune pilote s’était

alors fait dépasser par les deux premières.

 

Une superbe famille

Wildenstein

Elevée par l’Ecurie des

Monceaux, Plume Rose n’en est pas moins issue d’une famille maternelle «

Wildenstein » de grande envergure. Elle est la nièce du champion Peintre

Célèbre (Nureyev) vainqueur du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) et de

Pointilliste (Giant’s Causeway) lauréat du Prix de Barbeville (Gr3).

Sa troisième mère Petroleuse

(Habitat) a donné Palmeraie (Lear Fan), laquelle est la mère de Policy Maker

(Sadler’s Wells) quadruple vainqueur de Gr2 et de Pushkin (Caerleon) deuxième

du Prix du Cadran (Gr1).

La mère de Plume Rose, Peace

Signal (Time for a Change) a été achetée à Tattersalls en décembre 2003 par

l’Ecurie des Monceaux. Au haras, elle a eu sept produits, dont cinq ont gagné

leur course. Jusqu’à maintenant, son meilleur produit est Painter’s Dream

(Sadler’s Wells) lauréate de Listed. Peace Signal a été vendu pour 70.000€ par

l’Ecurie des Monceaux à Arqana en décembre 2007.