Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Quality road traumatisé par les stalles de départ

Autres informations / 13.11.2009

Quality road traumatisé par les stalles de départ

Déclaré non-partant derrière

les stalles du Breeders’Cup Classic (Gr1), Quality Road (Elusive Quality) avait

refusé de rentrer dans sa boîte avant que le personnel de piste décide de lui

mettre le bonnet. « Dans le noir », Quality Road est entré, mais a paniqué une

fois à l’intérieur. Ressorti en catastrophe, Quality Road s’est

superficiellement blessé aux jambes selon les premières déclarations au

lendemain du Breeders’Cup.

Mais cet incident a laissé

des traces plus que superficielles. Le pensionnaire de Todd Pletcher a refusé

de prendre l’avion pour rentrer à sa base new-yorkaise. Son entourage s’est

donc résolu à lui faire effectuer le trajet par la route depuis la Californie.

« Il a quelques marques, une dent presque cassée, une lacération, une grande

contusion à côté d’un œil et un hématome sur sa jambe gauche, a expliqué Chris

Baker, manager d’Edward P. Evans, propriétaire-éleveur de Quality Road à la

presse étrangère. Il va donc devoir se rétablir des blessures mentales et

physiques occasionnées par cet incident. Le personnel a essayé de faire monter

Quality Road dans l’avion lundi, mais il a refusé. Il n’était vraiment pas bien

et ils ont donc laissé tomber. C’était le bon choix. Ce n’est pas le genre

d’expérience qu’il va oublier, il est vraiment secoué. Au départ, les

aide-starters ont fait du bon boulot en le caressant, en le tapotant sur le

cou. Comme ils ont vu que cela ne marchait pas, ils ont employé la manière

forte. Je suis en tous cas heureux que ses ruades n’aient blessé personne. »