Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Red barn fait forte impression

Autres informations / 02.11.2009

Red barn fait forte impression

Prix As d’Atout (F)

Red Barn (Red Ransom) a remporté

avec maestria le Prix As d’Atout (F) pour ses premiers pas à Saint-Cloud. Ce

fils de l’étalon Red Ransom (Roberto) poursuit ainsi une série en cours pour

nombre de rejetons de son père, qui se sont imposés en débutant à 2ans, à

l’image dans un passé récent d’Evaporation, Ciel Rouge, Copperbeech, Palme

Royale, Reggane, Russiana et Shediyama. Un constat est évident : Red Ransom est

un pourvoyeur de précocité. Si Red Barn a ajouté son nom à cette liste non

exhaustive, il semble aussi, comme eux, posséder de la qualité. La façon dont

il a creusé l’écart avec ses rivaux dans les deux cents derniers mètres ne trompe

pas. Mais il faudra juger de la qualité de ses rivaux dans le futur.

Certainement l’année prochaine. « Red Barn a travaillé avec la pouliche [Santa

Agata, lauréate du Prix Ténébreuse en début d’après-midi, ndlr], nous a confié

Alain de Royer Dupré, mentor du poulain. On s’attendait à de bons débuts. Il

gagne facilement aujourd’hui, se montrant impressionnant. Il a de la vitesse et

il devrait rester sur les distances avoisinant le mile. »

Deuxième, Kenmour (Azamour)

est un frère d’Ana Marie (Anabaa) et a réalisé de très bons débuts. Après la

victoire de la ? JDG Rising Star ? Sinndarina (Sinndar) dans le

Prix de la Cité (B) à Longchamp, Philippe Demercastel a un nouveau bon 2ans

dans son écurie. « Kenmour était prêt, nous a déclaré l’entraîneur cantilien.

Il va devenir un très bon poulain, il est encore très tendre et il sera encore

mieux l’année prochaine sur plus long. Il fait honneur à sa famille. »

Istimlaak (Marju) a bien prolongé son effort dans la ligne droite, finissant

près de Kenmour, à la troisième place.

 

Un pedigree américain de

Bretagne

Élevé par Michel Monfort dans

le Finistère, Red Barn provient d’une famille maternelle américaine. Il est

notamment le neveu de Roanoke (Pleasant Colony) vainqueur des Californian

Stakes (Gr1) et des Young America Stakes (Gr2). Sa mère, Byre Bird (Diesis),

n’a pas couru. Elle a eu sept produits dont Bylaw (Lear Fan), troisième du Prix

Michel Houyvet (L), et Ronnie Gaucho (Lear Fan), troisième de Listed lui aussi.

Troisième mère de Redbarn,

Patelin (Cornish Prince) a gagné les Selima Stakes (Gr1 dorénavant) et les

Alcibiades Stakes (Gr1 dorénavant). Ces deux courses, au meilleur niveau pour

pouliches de 2ans, exigent de l’évidente précocité. Red Barn a été acquis

210.000€ à la vente Arqana d’août 2008 par Laurent Benoît (Broadhurst Agency)

pour le propriétaire australien Peter Maher.

Les autres partants dans leur ordre d’arrivée : Kaiss

(Seeking the Gold), Ténor du Maine (Panis), Rysckly (Slickly), No Risk At All

(My Risk), Refuse (Refuse To Bend), Happy Wells (Doyen), Spotfire (Awesome

Again). Non partant : Royal Bengali

(Tiger Hill).

Red Barn prend immédiatement

les commandes de l’épreuve. Dans son sillage, on note la présence d'Istimlaak,

de Refuse et de Kenmour. Entrée de la ligne droite, Red Barn creuse l’écart avec

ses rivaux. Il progresse le long des fusains, suivi par Kenmour. Côté corde,

Refuse se trouve isolé sur la même ligne

que Red Barn. Mais lorsque ce

dernier enclenche, il prend nettement ses distances avec ses rivaux. Kenmour

suit son effort à distance, et Refuse ne progresse plus. Ce qui profite à

Istimlaak qui s’empare de la 3e place, à nette distance de Red Barn, qui

triomphe de bout en bout, et de Kenmour, facile 2e. Le favori, Spotfire, a été

très rapidement battu, dès la ligne droite entamée.