Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Retrouvailles heureuses avec auteuil pour synaptique

Autres informations / 09.11.2009

Retrouvailles heureuses avec auteuil pour synaptique

Prix Fondeur (L)

 « C’était une rentrée à Auteuil. Il y est

placé de Groupe 1 (3e du Prix Ferdinand Dufaure, ndlr), c’était donc le meilleur

du lot, nous a déclaré son mentor, Guillaume Macaire, qui ne semblait nullement

surpris par ce succès aisé. En effet, Synaptique (Saint des Saints) a couru en

tout et pour tout, quatre fois cette année, pour trois sorties en plat et une

récente victoire sur les haies nancéennes. En 2008, il s’était donc classé

troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) dans lequel il était très en vue. Une

absence prolongée à Auteuil que nous explique ainsi son entraîneur : «Il est

resté longtemps au pré et il n’a couru qu’une fois en obstacle cette année. On

ne savait pas trop où on en était et on ne sait pas trop ce qu’on va en faire.

». Il a remporté le Prix Fondeur (L), fraîchement promu Listed, de toute une

classe, se détachant irrésistiblement dans la phase finale. «Il dispose d’une

aptitude au terrain lourd » a expliqué le maître de Long Run.

 

Le Roi Lulu est encore vert

Le Roi Lulu (Rifapour) a

longtemps musardé à l’arrièregarde, avant d’effectuer un superbe rapproché au

deuxième passage en face. Son entraîneur, Philippe Peltier, nous a confié : «

Le cheval court très bien, il a connu des ennuis de santé, donc il n’a pas pu

être entraîné normalement. Il manque encore de maturité, mais il a bien couru

dans ce bon lot. ». Le vainqueur étant déclassé, du point de vue du palmarès,

Le Roi Lulu fournit donc ici une excellente valeur.

 

Springer manque encore de

maturité

La ? JDG

Jumping Star ? Springer (Sagamix) se présentait dans cette

Listed fort d’une victoire brillamment acquise sur un tracé à ce dimanche. Il a

longtemps mené, puis a fléchi dans la phase finale. Il se classe néanmoins

quatrième. Son entraîneur François Belmont nous a expliqué : « c’est très bien.

Il a fait trop d’effort durant le parcours et il manque encore de maturité pour

courir dans ce terrain. Mais il va devenir un bon cheval d’âge. Je suis à la

fois déçu et content. »

 

Premier sauteur d’une bonne

lignée maternelle Elevé par Jacques Détré et Francis Montauban, Synaptique est

le petit-fils de l’anglo-arabe Splendide (Thalian) qui s’est montrée régulière

dans les courses de plat (2 victoires et 3 places en 10 sorties). Synaptique est

le fils du meilleur produit de Splendide, à savoir Gavotte de Bréjoux (Iris

Noir) qui a remporté neuf victoires en quatorze sorties dans la discipline du

plat. Elle avait réalisé le triplé dans l’Omnium des Anglo Arabes à La Teste de

Buch, de 1997 à 1999. Elle a mis un terme à sa carrière sur une troisième place

dans le Grand Prix des Anglo Arabes (B) à Longchamp. Synaptique a un propre

frère de 3ans, Synergique (Saint des Saints), qui est encore inédit.