Ruler of my heart : en tête de la délégation locale

Autres informations / 14.11.2009

Ruler of my heart : en tête de la délégation locale

Prix Delahante (L)

Sur les neufs dernières

années du Prix Delahante (L), six lauréats étaient entraînés à Calas. Ils

seront quatre locaux sur les sept partants cette année, et ils s’annoncent une

nouvelle fois redoutables. Acheté 128.000€ par Alain Decrion pour Jean-Claude

Seroul, Ruler of My Heart (Green Tune) vient de rejoindre l’entraînement de Frédéric

Rossi. En août, elle avait fait sien l’important Critérium du Fonds Européen de

l’Elevage (L) grâce à un bon changement de vitesse. Elle était alors entraînée

par Tom Dascombe, pour lequel elle a tenté sa chance dans le Prix d’Aumale (Gr3,

8e). Douée de

quelques moyens, elle

découvrira cependant le parcours à main gauche qui constitue le seul point

d’interrogation autour de sa candidature au contraire de Bahamian Box (Bahamian

Bounty) et de Dubai Story (Dubawi), pour qui l’hippodrome n’a plus de secret.

 

Bahamian Box et Dubai Story,

les connaisseurs

Présenté par Thierry

Larrivière, Bahamian Box est un poulain qui a toujours été estimé. Il n’a

jamais déçu sur 1.800m et apprécie les sols assouplis. Sa victoire dans le

Critérium de Provence (B) est un gage de qualité pour jouer un bon rôle samedi.

Dubai Story connait lui aussi

le tracé marseillais et fait partie des bons poulains régionaux. Il possède des

lignes intéressantes dans le sud-est et sa dernière victoire, à Hyères, a

démontré qu’il était plus à son affaire sur une distance plus longue.

 

Marine Officer pour voler la

vedette aux Marseillais Jean-Claude Rouget présente Marine Officer (Kingmambo),

un poulain possédant le plus beau pedigree. Sa mère Asti (Sadler’s Wells) a

pris la deuxième place du Prix Saint-Alary (Gr1) et elle descend de l’une des

plus belles familles Wildenstein, celle d’Allez France (Sea Bird). Logiquement,

Marine Officer a débuté dans un maiden réputé : le Prix de Crèvecoeur, dans

lequel il a terminé honorable sixième. Troisième ensuite à Longchamp, il a

remporté sa première course à Borély, sur 1.550m, tout en donnant l’impression

qu’une distance plus longue le favoriserait.