Rysckly, un poulain né pour sauter qui sait galoper

Autres informations / 20.11.2009

Rysckly, un poulain né pour sauter qui sait galoper

FONTAINEBLEAU, Jeudi

Prix de l’Orvanne (D)

Après des débuts sages comme

la plupart de ses compa gnons d’entraînement, le pensionnaire d’Yves de Nicolay

Rysckly (Slickly) a remporté sa première course à l’occa sion du Prix de

l’Orvanne (D). Fils de la bonne Rylara des Brosses (Rapid Man), double gagnante

sur les haies d’Auteuil, Rysckly est aussi un petit-fils de Prima de Kiev,

laquelle est une fille de Cadoudal (Green Dancer), top-éta lon en obstacle.

Rysckly possède les origines pour sauter. Mais sa carrière est, pour le moment,

orientée vers le plat et cela lui réussi. Dans cette course disputée à un

rythme peu sélectif, ce sont les animateurs qui ont joué les pre miers rôles.

Bien placé, Rysckly a produit une longue accé lération pour dominer nettement

Russian Dream (Russian Blue) dans la phase finale. Un Russian Dream qui a

satisfait son jockey, Frédéric Spanu, qui a déclaré au micro d’Equidia : « Il

confirme sa troisième place à Saint-Cloud. C’était une parodie de course, nous

n’avons pas été vite. Russian Dream a bien prolongé son effort jusqu’au bout. »

Le métronome Kokouchu (Slickly) a bénéficié d’un bon parcours et a obtenu une

nouvelle place (4e) après avoir prononcé un bref effort.

 

“Boudot-Nicolay”: un tandem

qui fonctionne bien

Le succès de Rysckly met en

avant le tandem constitué de Pierre-Charles Boudot et d’Yves de Nicolay.

Associé à dix huit reprises, les deux hommes ont remporté ensemble quatre

courses et pris cinq places. Apprenti chez André Fabre, Pierre-Charles Boudot

totalise désormais vingt-qua tre succès PMU.

 

Le premier gagnant de Rylara

des Brosses

Élevé par Jean-Philippe Dubois,

Rysckly est le premier lauréat produit par Rylara des Brosses, une bonne jument

d’obstacle. Sous l’entraînement de Bernard Beaunez, elle animait les courses

auxquelles elle participait. Cette tac tique ne l’a pas empêchée de réaliser

une carrière intéres sante. Gagnante de deux courses à Auteuil dont l’important

Prix d’Iéna (devenu Listed), Rylara des Brosses a tenté sa chance, sans succès,

dans les Groupes. Elle a pris notam ment la troisième place d’une course

principale courue sous la formule handicap en fin de carrière.

Au haras, Rylara des Brosses

a eu trois produits. Après Rycskly, elle a donné un mâle yearling par Poliglote

(Sadler’s Wells).

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Armanty (Nayef), Docteur Carter (Meshaheer), Stelrock

(Kingsalsa), Bilyboy (Rashbag), Spice (Bering).

Tous couru.

Oyeryz se charge d'animer

cette course à conditions réser vée aux 2ans. L'expérimenté et régulier

Kokouchu galope dans son sillage, côté corde, flanqué à son extérieur de

Rysckly. À mi-parcours, Russian Dream rejoint Oyeryz aux avant-postes. Kokouchu

et Rysckly progressent sur un deuxième rideau. Casa Battlo chemine côte corde

alors qu'Armanty musarde en dernière position. Le rythme s'ac célère

progressivement dans la dernière ligne droite. Dans les 150 derniers mètres,

Russian Dream (2e) prend la mesure de l'animatrice Oyeryz (3e) mais il ne peut

conte nir l'assaut final de Rysckly (1e), à son extérieur. Les ani mateurs se

sont taillés la part du lion.