She be wild, la “petite anna” de wayne catalano

Autres informations / 07.11.2009

She be wild, la “petite anna” de wayne catalano

Breeders´ Cup Juvenile Fillies (Gr1)

En 2006, à Churchill Downs,

Wayne Catalano avait remporté le Breeders’ Cup Juvenile Filles (Gr1) avec

Dreaming of Anna (Rahy). Cette année, il présentait dans cette même épreuve

celle qu’il appelle “Little Anna” (petite Anna) et celle-ci lui a apporté un nouveau

et beau succès. Car ce lady’s day a récompensé une excellente pouliche nommée

She Be Wild (Offlee Wild). En cinq sorties, elle compte quatre victoires et une

deuxième place dans l’une des préparatoires de luxe au Breeders’ Cup, les

Alcibiades Stakes (Gr1). Ce vendredi, elle a cheminé à la corde, après avoir

été un peu enfermée, pour l’emporter dans une très belle action devant

Beautician (Dehere) qui a dû lutter avec la favorite, Blind Luck (Pollard’s

Vision), pour empocher le premier accessit. « J’étais un peu stressé car elle

s’est retrouvée piégée au sein du peloton, a déclaré Wayne Catalano. Mais c’est

une toute petite pouliche, qui n’a pas besoin de beaucoup de place pour se

faufiler. » She Be Wild a permis au jockey français Julien Leparoux, installé

aux États-Unis, de remporter la troisième épreuve de Breeders’ Cup de sa

carrière après ses deux succès de l’an dernier. « Je suis très heureux. La

pouliche de Garrett Gomez [Always a Princess, ndlr] a un peu penché à droite,

j’ai donc choisi de plonger à la corde et elle a très bien gagné », a déclaré

le pilote au micro d’Equidia.

 

La meilleure de sa famille

Issue de l’étalon de Darley

USA Offlee Wild (Wild Again), She Be Wild est une fille de la gagnante

Trappings (Seeking the Gold), qui n’a que deux produits référencés, tous deux

gagnants : She Be Wild et Hurricane Hennessy (Hennessy). La deuxième mère de

She Be Wild, Duck Trap (Affirmed), est lauréate de Listed aux ÉtatsUnis.

Trappings est son seul produit à s’être imposé.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée :

Biofuel (Stormin Fever), Always a Princess

(Leroidesanimaux), Bickersons (Silver Deputy), Champagne d’Oro (Medaglia

d’Oro), Connie and Michael (Roman Ruler), Devil May Care (Malibu Moon), Ms

Vanenzza (Successful Appeal), Negligée (Northern Afleet), Zilva (Successful

Appeal).

Tous couru.

Encore une épreuve qui

démarre à bâtons rompus. Always a Princess s’installe au commandement, mais

aucune pouliche ne la suit de près. Le long de la corde, on retrouve She Be

Wild qui attend son heure. Dans le tournant final, Always a Princess est

toujours détachée de deux longueurs, et des pouliches prononcent leur effort en

troisième ou quatrième épaisseur. She Be Wild prend toujours le chemin de la

corde. Deux attentistes reviennent fort, Blind Luck et Beautician ont fait

preuve de patience et reviennent sur l’animatrice, accompagnée de Biofuel.

Après avoir été un peu enfermée, She Be Wild plonge à la corde sous la poigne

de Julien Leparoux et décroche la palme. Beautician s’octroie la deuxième place

et Blind Luck, la troisième. Biofuel coiffe l’animatrice, Always a Princess,

sur le poteau. Ces cinq concurrentes sont séparées d’une longueur au passage du

poteau.

 

 

 

Breeders’ Cup Juvenile

Fillies Turf