Shining sea, “nageuse” et bonne, tout simplement

Autres informations / 06.11.2009

Shining sea, “nageuse” et bonne, tout simplement

Prix Philante (G)

Bordeaux-Le Bouscat. De bons

bruits couraient sur l’hippodrome bordelais sur la pensionnaire de François

Rohaut, Shining Sea (Anabaa Blue). Ils ont pris forme sur la piste lors de la

facile victoire de cette pouliche qui avait déjà causé une belle impression

pour ses débuts. « Nous allons prendre les courses une par une, a déclaré

François Rohaut, l’entraîneur de la gagnante, sur l’antenne d’Equidia. Je ne

sais pas si c’est une pouliche classique. Je ne sais pas si elle sera engagée

dans le “Diane” en février [Robert Litt, qui avait également une pouliche dans

la course, parlait d’une potentielle participante au Prix de Diane dans le lot

du jour, ndlr]. Nous allons simplement savourer cette victoire et reprendre

certainement la saison 2010 assez tôt pour profiter des terrains lourds. Car en

bonne fille d’Anabaa Blue, elle aime ce genre de terrain. Depuis ses débuts,

elle a bien progressé car je l’ai travaillée un peu plus. C’est une très, très

belle pouliche. Quand je l’ai reçue, elle était d’ailleurs déjà très belle. »

Shining Sea s’est imposée sans appel devant l’inédite qui défrayait la

chronique : la sœur de Stacelita,

Sandy Girl

(Footstepsinthesand).

 

Les quatorze épreuves de

Breeders’ Cup forment un programme riche de dix Groupes 1. Ce rendez-vous a

maintenant un quart de siècle et un succès de Breeders’ Cup est devenu un

objectif pour certains des plus grand pur-sang de la planète. La preuve par

l’exemple avec la tentative de doublé de Goldikova (Anabaa) dans le B.C. Mile

(Gr1).

Ce vendredi, quelques

rencontres explosives sont attendues comme celle entre Informed Decision

(Monarchos) et Ventura (Chester House) dans le B.C. Filly and Mare Sprint

(Gr1).

Lire page 6 et suivantes.