Sir michael stoute conscient du défi proposé à conduit

Autres informations / 28.11.2009

Sir michael stoute conscient du défi proposé à conduit

Sir Michael Stoute a remporté

le Japan Cup (Gr1) à deux reprises, en 1996 avec Singspiel et en 1997 avec

Pilsudski. Il connaît donc parfaitement la qualité dont doit faire preuve son

représentant     Conduit (Dalakhani) pour

remporter l’édition 2009. Par ailleurs, le défi est d’autant plus important que

ce sera là sa dernière compétition avant sa carrière d’étalon au Japon. « Ce

vendredi, il n’a fait qu’un canter à sa main et Ryan Moore était satisfait, a

déclaré Sir Michael Stoute au Racing Post. Son numéro 16 sur 18 est loin d’être

idéal, même s’il ne va pas prendre la tête dès le début. Cela signifie qu’il va

galoper en épaisseur au premier tour et nous aurions apprécié qu’il soit au

milieu, si nous avions pu décider. » Il a ajouté : « Nous avons toujours eu en

tête de venir ici après la défense de son titre dans le Breeders’ Cup, et c’est

pour cela que nous avions décidé d’aller sur l’”Arc” sans course préparatoire,

afin de le garder frais aussi longtemps que possible. Mais il a parcouru

beaucoup de chemin, de Santa Anita à la maison, puis vers le Japon où il est

allé en quarantaine, et ensuite à Tokyo. Cela fait beaucoup à encaisser. Je

sais que nous lui en demandons beaucoup. Il a eu une course dure à Santa Anita.

Le chrono qu’il a réalisé là-bas sur 2.400m signifie qu’il a forcément eu une

course dure. Il a bien récupéré de son voyage, mais je ne pouvais pas envisager

une semaine supplémentaire d’inactivité. »