Skins game sans opposition

Autres informations / 29.11.2009

Skins game sans opposition

TOULOUSE, Samedi

Prix Jean de Tauriac (D)

On pouvait craindre un

terrain insuffisamment souple pour Skins Game (Diktat) dans le Prix Jean de

Tauriac (D). Mais le pensionnaire de Jean-Claude Rouget est passé par-dessus

cette donnée technique et s’est imposé avec classe et une marge très nette. Jamais

inquiet durant la course,

Ioritz Mendizabal expliquait

à notre correspondant local :

« Il était déclassé, même

s’il affrontait les vieux. C’est un vrai cheval de Listed, voire mieux. » On

croit volontiers le jockey basque, car Skins Game devait en plus rendre du

poids à tous ses rivaux.

L’impression de facilité

laissée par Skins Game est à mettre en relation avec l’opposition, composée de

chevaux de bons niveaux et bien connus, comme In Chambers (Oasis Dream), qui se

classe deuxième. Il permet à la Marquise de Moratalla de réaliser le doublé

dans cette épreuve et David Michaux, son jockey, nous a confié : « Il y a eu

beaucoup de rythme et le cheval a bien respiré. Il s’est bien adapté au

parcours, mais le gagnant était imbattable. » Quant à l’animateur, All Ways to

Rome (Slickly), il conserve la troisième place, faisant dire à son jockey,

Fabrice Veron :

« Il aurait préféré un

terrain beaucoup plus souple. Le cheval préfère les terrains lourds et cela a

fait la différence. »

 

Skins Game, un frère d’Epatha

Élevé par les époux Davis,

Skins Game est un fils de Mouriyana (Akarad), une "Aga Khan" ayant

débuté victorieusement à 2ans dans une "B", sans confirmer à 3ans.

Moins décevante au haras, elle a produit Epatha (Highest Honor) qui défendait,

comme Skins Game, la casaque de la marquise de Moratalla et était également

entraînée par Jean-Claude Rouget. Elle a remporté sa Listed à Toulouse, le Prix

Occitanie (L).

Les autres partants dans leur

ordre d'arrivée : Soliste Béré (Until Sundown), Foundouk (Spectrum). Tous

couru. Rapidement et comme à son habitude, All Ways to Rome prend les devant et

assure un train soutenu. Le peloton se retrouve alors étiré. A la poursuite de

l’animateur vient Soliste Béré, devant In Chambers et les deux favoris, Mesa

Marauder et Skins Game. Pour entrer dans la ligne droite, All Ways to Rome est

toujours en tête et se montre courageux, mais certaines attaques tardent à

venir, comme celle de Mesa Marauder qui a du mal à changer de vitesse. A 300m

du poteau, en pleine piste, surgit Skins Game, qui va faire une bouchée de ses

adversaires, s’imposant plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée.

In Chambers s’est montré offensif jusqu’au bout et prend la deuxième place à

All Ways To Rome, tandis que Mesa Marauder termine bien une fois avoir trouvé

son action et se classe quatrième.