Sleeping blue dans son jardin

Autres informations / 25.11.2009

Sleeping blue dans son jardin

ENGHIEN, Mercredi

Prix Léopold d’Orsetti –

Grande Course de Haies d’Enghien (Gr3)

Dans le Prix Léopold

d’Orsetti (Gr3), ce sont évidemment des spécialistes du tracé que nous

retrouvons. Dès lors, l’épreuve apparaît comme une revanche du Prix de Besançon

(L) que Sleeping Blue (Sleeping Car) a enlevé de toute une classe devant Vitray

(Morespeed), Espoir de Kerbah (Poplar Bluff), Petit Tracy (April Night), Danaw

(Lomitas) et Noble Kaïd (Kaïd Pous). Il a signé cinq succès dans sa carrière et

tous ont été obtenus à Enghien.

Jehan Betran de Balanda, son

mentor, est d’ailleurs très bien armé pour s’imposer car il présente donc

Sleeping Blue, Vitray, son dauphin dans la préparatoire, et un troisième

élément, Aristophane (Dream Well), qui est aussi un spécialiste des lieux. Le

seul 4ans de l’épreuve vient de causer une bonne impression lors de sa victoire

dans un gros handicap. L’an passé, il avait été jugé digne de participer au

Prix Général de Saint-Didier (Gr3).

 

Portal’s Toy avec de la

fraîcheur

Portal’s Toy (Go Between)

présente de nombreuses garanties. Trois victoires et douze places en

vingt-et-une sorties sur les obstacles, telles sont ses statistiques. Et suite

à sa décevante cinquième place dans le grand Steeple d’Enghien (Gr3), son

mentor, David Windrif, l’a laissé tranquille. Il a donc pu bénéficier d’un mois

de récupération. Même s’il alterne avec réussite haies et steeple, il a réalisé

sa meilleure valeur dans la grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) où il a été

le dauphin de la ? JDG Jumping Star ?

Questarabad (Astarabad). Et pour son retour sur les balais, il sera très en

vue.

 

 

 

ENGHIEN, Mercredi

Prix Léopold d’Orsetti –

Grande Course de Haies d’Enghien (Gr3)

Noble Kaïd à ne pas oublier

Spécialiste d’Enghien, mais

surtout de cette épreuve, Noble Kaïd (Kaïd Pous) s’est imposé en 2007 et a pris

la troisième place en 2008. Cependant, le doute plane sur sa candidature car la

dernière fois, dans la préparatoire, il a dû être arrêté. Patrick Khozian, son

entraîneur, nous avait alors expliqué que son parcours à la corde dans le

terrain haché n’avait pas été à son avantage. Autre candidat connaissant bien

cette épreuve : Espoir de Kerbarh. Seulement septième en 2005 et en 2007, il

arrive sur cette épreuve avec du moral et sur une belle forme.