Tous bouche bée devant sleeping blue

Autres informations / 26.11.2009

Tous bouche bée devant sleeping blue

ENGHIEN, Mercredi

Prix Léopold d’Orsetti – Grande Course de Haies d’Enghien

(Gr3)

La victoire de Sleeping Blue (Sleeping Car) dans le Prix

Léopold d’Orsetti (Gr3), la Grande Course de Haies d’Enghien, a été

impressionnante de facilité. À tel point que l’on peut considérer que le cheval

de Jean-Pierre Raymond est le nouveau roi de l’hippodrome du plateau de Soisy.

Son bilan sur cet hippodrome est un quasi sans faute puisqu’il compte six

victoires pour sept sorties à Enghien, dont le Prix Roger de Minvielle (L). «

Nous allons voir ce que nous ferons avec lui dans l’avenir, nous a déclaré

Jehan Bertran de Balanda, son entraîneur. Pour le moment, il va par-

tir se reposer, comme son éleveur [l’entraîneur mansonnien

est l’éleveur du poulain, ndlr]. Boris Chameraud [son jockey] pensait qu’il

était venu trop tôt, mais il avait trop de gaz et il ne voulait pas le

contrarier. » Sleeping Blue s’est fait ramener dans le dernier tournant par

Vitray (Morespeed) avant de venir dans un canter entre les deux dernières haies.

Pour finir, son jockey a gardé les mains en bas de l’encolure et Sleeping Blue

a passé le poteau avec dix longueurs d’avance, sans forcer. Sleeping Blue

venait d’afficher ses prétentions dans le Prix de Besançon, l’épreuve

préparatoire. Il a ainsi réalisé un doublé rare « BesançonLéopold d’Orsetti »

que seul Astronomer (Fabulous Dancer) en 1995 pour le même entraînement et les

mêmes couleurs avait accompli avant lui.

 

Jehan Bertran de Balanda tout proche d’un trio

Le propre frère de Le Sauvignon (Morespeed), Vitray

(Morespeed), a terminé troisième sur un terrain qui n’est pas forcément à son

avantage. « Vitray court très bien, nous a déclaré Jehan Bertran de Balanda.

J’ai beaucoup apprécié la course d’Aristophane (Dream Well) malgré sa faute à

la haie des tribunes (4e). »

L’entraîneur mansonnien avait trois partants au départ et il

n’est pas passé loin de l’exploit en prenant les première, troisième et

quatrième places. Cela confirme sa grande réussite sur l’hippodrome du plateau

de Soisy.

Un hat-trick pour le tandem "Raymond-Balanda"

C’est la troisième fois que Jehan Bertran de Balanda s’impose dans la Grande

Course de Haies d’Enghien. Et à chacun de ses succès, il était associé au

propriétaire JeanPierre Raymond. Leur première victoire dans ce Gr3 remonte

justement à Astronomer, puis Musardo (Grand Trésor) leur a apporté un doublé en

1999, avant la brillante victoire de Sleeping Blue qui est sans aucun doute le

meilleur des trois.

 

La belle sortie de Danaw sur son terrain de jeu préféré

Gagnant du Prix Général de Saint-Didier (Gr3) à 3ans, Danaw

(Lomitas) n’a fait que de bonnes valeurs à Enghien.

Comme souvent sur l’hippodrome du Val d’Oise, tout est une

question d’aptitude. Mais le pensionnaire de Thierry Doumen possède aussi

beaucoup de classe. « Il court très bien, nous a confié son mentor. Il n'aime

pas le terrain collant, mais aujourd'hui, le terrain était plus liquide et il

s'en est mieux sorti. C'est un vrai spécialiste d'Enghien, un cheval de

vitesse, qui fait aussi bien les haies que le steeple. Il a réalisé une si

belle année que j'ai envie de le laisser là-dessus, et ne pas aller en

Angleterre. Je pense qu'il s'adapterait très bien à Nakayama. C'est une

possibilité pour 2010... »

 

Le "Hoguenet" en toile de fond

Élevé par son mentor, Jehan Bertran de Balanda, Sleeping

Blue a grandi dans les herbages du Haras du Hoguenet qui connaît une magnifique

fin de saison. Mardi à Saint-Cloud, la nouvelle ?

JDG Rising Star ?, Sister

Palma (Kahyasi), a mis en exergue le même duo composé de Jehan Bertran de Balanda

et d’Anthony Baudouin, animateur du Hoguenet, dans la belle course pour 3ans

AQPS, le Prix Jacques de Vienne (A).

Mère de Sleeping Blue, Blue Mona (Saint Estèphe) a couru

sept fois, ne prenant qu’une place. Elle a effectué toute sa carrière en plat.

Sleeping Blue est son deuxième gagnant après Servian (Morespeed) vainqueur de

quatre courses, toutes en plat. En 2007, une propre sœur de Sleeping Blue a vu

le jour : Carmona, qui n’est pas encore déclarée à l’entraînement.