Une course taillée sur les mesures d’un cheval très spécial : grande haya

Autres informations / 22.11.2009

Une course taillée sur les mesures d’un cheval très spécial : grande haya

AUTEUIL, Dimanche

Prix Léon Olry-Roederer (Gr2)

Candidat au Prix Léon

Olry-Roederer (Gr2), Grande Haya (Solid Illusion) est un sauteur hors-norme.

Mais le pensionnaire d’Alain Bonin connait fréquemment des soucis de jambes

suffisamment importants pour qu’il n’ait couru que vingt et une fois à 10ans.

Et malgré cela, il possède l’un des plus beaux palmarès chez les hurdlers de la

butte Mortemart. Bien sûr, il ne peut rivaliser avec la ? JDG

Jumping Star ? Questarabad (Astarabad) qui sera absent ici.

Mais Grande Haya compte à son palmarès le Grand Prix d’Automne (Gr1) 2004 et

deux autres succès de Groupes à Auteuil. Deuxième du dernier Grand Prix

d’Automne survolé par Questarabad, Grande Haya apprécie le terrain lourd et la

distance de 4.300m sera à sa convenance. L’opposition est à sa portée. Dès

lors, on peut penser qu’une nouvelle course de Groupe s’offre à lui.

 

Princesse d’Anjou avec 63

kilos seulement

Bien placé dans les épreuves

sur les balais, Princesse d’Anjou (Nononito) ne portera que 63 kilos, un

avantage certain face aux 68 kilos que devra porter Grande Haya. La double

lauréate du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) vient de finir deuxième du Prix

La Haye Jousselin (Gr1), il y a à peine quinze jours. Elle court « rapprochée »

et devrait également prendre part au Prix Georges Courtois (Gr2) dimanche

prochain. Mais « Princesse » est une petite jument ayant prouvé « mille fois »

son courage et son envie de courir et de vaincre. Son entraîneur, François

Cottin, a expliqué que la jument avait très bien digéré sa course. Deuxième de

la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) 2006, elle a un compte à régler avec

cette épreuve dans laquelle elle avait également échoué en 2007 (5e).

 

 

 

AUTEUIL, Dimanche

Prix Léon Olry-Roederer (Gr2)

Shinco du Berlais et

Worlbest, toujours là

Shinco du Berlais (Indian

River) est une valeur sûre à ce niveau de compétition. Le protégé de Robert

Collet a pris part à tous les Groupes réservés aux hurdlers et en prenant des

places à chacune de ses tentatives ! Vainqueur du Prix La Barka (Gr2) 2007 sur

le parcours de ce Gr2, il doit une nouvelle fois bien se défendre.

Excellent troisième du Grand

Prix d’Automne, Worldbest (Muhtathir) fait partie de l’élite des hurdlers

depuis ses 4ans. Il défend l’entraînement de Claire Chenu depuis cet automne.

Lui aussi a participé à toutes les courses réservés aux meilleurs chevaux d’âge

sur les balais. Très régulier au plus haut niveau, il fourni toujours de bonnes

fins de course.

 

Latin Mood tente de gravir un

échelon

De niveau Gr3 en plat

lorsqu’il était sous la responsabilité de Philippe Demercastel, Latin Mood

(Acatenango) a réussi sa reconversion sur les obstacles remportant le Prix

Rohan (L) dès ses premiers pas à Auteuil. Après avoir connu un souci de santé

qui l’a empêché de faire sa valeur ensuite, il a renoué avec le succès dans un

gros handicap. Le pensionnaire de Jacques Ortet est en forme, il n’a pas eu de

combats durs et le terrain lourd va l’avantager.

 

General Ledger, un

représentant… danois

General Ledger (Alderbrook)

fait partie de l’élite des sauteurs en Scandinavie. Les candidatures danoises

et plus généralement scandinaves à Auteuil sont quasi inexistantes. C’est

pourquoi la participation de General Ledger est atypique. Deuxième du Grand

National Hurdle Stakes (Gr1) à Fair Hills aux Etats-Unis, ce grand voyageur

s’adapte à tous les types de parcours et bénéficiera d’un pilote d’expérience :

Jacques Ricou. Un avantage pour sa découverte d’Auteuil même s’il reste

évidemment difficile à juger.