Une deuxième chance pour bel la vie

Autres informations / 25.11.2009

Une deuxième chance pour bel la vie

ENGHIEN, Mercredi

Prix Général de Saint-Didier

(Gr3)

Le 8 novembre, Bel la Vie

(Lavirco) aborde la dernière haie du Prix Cambacérès (Gr1) en tête. Il la franchit

correctement avant de “s’écraser” une foulée après la réception de cet

obstacle. Son jockey, Benoît Gicquel, roule à terre. Pour son entraîneur,

Guillaume Macaire, les espoirs d’enlever un deuxième “Cambacérès” après celui

de Long Run (Cadoudal) tombent à l’eau. Ce mercredi, Bel la Vie se voit offrir

une deuxième chance de remporter un Groupe grâce au Prix Général de

Saint-Didier (Gr3), la Grande Course de Haies des 3 Ans d’Enghien. L’élève des

époux Gabeur est maniable et éclectique. Il a déjà gagné sur le plateau de

Soisy en steeple, au mois de septembre et il a la qualité pour gagner ce Gr3.

 

Président José sur la ligne

du “Cambacérès” Président José (Slickly) revient lui aussi du seul Groupe 1

pour les 3ans en obstacle. Ce pensionnaire de Robert Collet a fourni une bonne

valeur en finissant quatrième. Mais on pouvait s’attendre à un peu mieux de sa

part, sachant qu’il avait conclu deuxième du Prix Georges de Talhouët-Roy

(Gr2). Toujours là au plus haut niveau depuis le printemps, il a obtenu sa

seule victoire sur les balais d’Enghien. Il peut donc viser un succès ce

mercredi.

 

Cristal Bonus vole de progrès

en progrès Cousin d’Othermix (Linamix), vainqueur du Prix Amadou (Gr2) et

deuxième du Prix Cambacérès (Gr1), Cristal Bonus (Della Francesca) est un bon

poulain. Ménagé par son entourage, il n’a jamais affronté l’élite, poursuivant

son apprentissage dans de bonnes courses à conditions. Il vient de s’imposer

dans l’important Prix de Bourges, sur le parcours de ce Gr3. Le pensionnaire de

Christophe Aubert l’a emporté dans un bon style après avoir attendu. Il fait un

bond en avant dans la hiérarchie, mais il a de la classe.

 

 

 

ENGHIEN, Mercredi

Prix Général de Saint-Didier

(Gr3)

Good Lord

pour un septième succès de

François Doumen François Doumen est l’entraîneur possédant le plus de victoires

dans ce Gr3. Il en compte six depuis 1989. Mercredi, il présente Good Lord

(Lord of Men). Portant les couleurs de John McManus, Good Lord n’a que peu

d’expérience sur les obstacles. Il a effectué ses premiers pas dans le Prix

Finot (L), terminant bon deuxième. Il a de nouveau pris le premier accessit

lors de sa seconde sortie. Il était alors dominé par Prospert le Grand

(Enrique), futur cinquième du Prix Cambacérès (Gr1). Même s’il découvre

Enghien, Good Lord a suffisamment de classe de plat pour s’illustrer.

 

Saphina de Kerser et La

Bombonera dans les pas de Rose du Bourg

La dernière femelle à s’être

imposée dans le “Général de Saint-Didier” est Rose du Bourg (River Bay)

gagnante en 2005. Saphina de Kerser (Al Namix) et La Bombonera (Mansonnien)

essaieront de l’imiter. La première est entraînée par Patrice Quinton et

affectionne le parcours sur lequel elle a gagné une course avant de conclure

troisième derrière Cristal Bonus. Très courageuse, cette petite jument a les

moyens de prendre une place.

La Bombonera a causé une

déception dans le Prix Bournosienne (Gr3) en finissant sixième seulement. Elle

restait alors sur deux plaisantes victoires. Elle n’a pas eu la même

accélération en terrain pénible. À Enghien, le terrain sera moins profond et

cela devrait lui convenir.