Vodka ou conduit, il faut choisir !

Autres informations / 29.11.2009

Vodka ou conduit, il faut choisir !

Cinq chevaux étrangers vont

affronter, dimanche matin à 7h20 (heure française), treize japonais. Nous avons

fait le calcul : ces visiteurs ont gagné, en moyenne, 1,45M€, contre 3,15M€ aux

locaux ! Ce n’est pas une découverte, les allocations japonaises sont

exceptionnelles. Les Nippons peuvent dire merci à leur PMU, qui a gardé son

monopole...

L’écart est d’autant plus

marqué que l’Europe et les EtatsUnis ne se passionnent pas pour le Japan Cup.

Mis à part Conduit (Dalakhani), dont l’intérêt pour la course est évidemment

lié à sa carrière d’étalon au Japon, aucun des bons chevaux européens ou

américains de l’année n’a fait le voyage. A cette période de l’année, les

Américains préfèrent tout miser sur le Breeders’Cup et les Européens qui ont

vraiment envie d’aller en Asie privilégient Hongkong. Ainsi, les américains

Interpatation (Langfuhr), Just as Well (AP Indy) et Marsh Side (Gone West) sont

plutôt des seconds couteaux, même si le premier nommé vient de gagner Gr1 sur

2400 turf à Belmont Park, devançant deux bons chevaux qui ne sont pas des

phénomènes : Gio Ponti et Grand Couturier. Du côté des européens, il en est de

même avec Scintillo (Fantastic Light), lauréat du Grand Prix de Chantilly en

mai puis nettement battu dans les « King George » et dans le « Conseil de Paris

» (6e de Cirrus des Aigles...).

 

Conduit est donc, comme nous

l’avons dit, l’exception qui confirme la règle. Il peut apporter un troisième

Japan Cup à Michael Stoute, après les victoires de Singspiel (1996) et de

Pilsudski (1997). Il reste sur son deuxième succès consécutif dans une édition

relevée du Breeders’Cup Turf (Dar Re Mi, Spanish Moon, Red Rocks...).

Face à lui se dresse la

championne et idole locale Vodka (Tanino Gimlet), dont le compte en banque

affiche déjà 7,5M€ ! Pour elle, qui gagné Gr1 de 1.600m à 2.400m, c’est un

retour sur la distance classique où elle a remporté le Derby japonais en 2007,

à l’issue d’une fin de course impressionnante (pour revoir la course, cliquez

sur ce lien : http://www.youtube.com/watch?v=ADj7nU0CHC0). En 2007, elle a fini

4e du Japan Cup ; puis 3e en 2008... Est-ce à dire que la 2e place lui est

promise cette année, et la victoire en 2010 ?

 

Plus sérieusement, Vodka sera

montée par Christophe Lemaire (déjà deux fois 2e de la course en 2004 et 2005).

Christophe est à la tête de

la coalition de jockeys français, laquelle bat un record dans le Japan Cup avec

quatre participants : Christophe Lemaire (Vodka), Julien Leparoux (Just as

Well), Gérald Mossé (Scintillo) et Christophe Soumillon (Inti Raimi). Manque à

l’appel Olivier Peslier, qui est pourtant le Français le plus connu au Japon et

le plus titré dans cette grande épreuve.