Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Expérience et nouveauté au départ de la dernière “b”

Autres informations / 18.12.2009

Expérience et nouveauté au départ de la dernière “b”

DEAUVILLE MIDI, Vendredi

Prix Soleil (B)

Dernière course B de l’année

réservée aux mâles de 2ans, le Prix Soleil rassemble sept chevaux ayant déjà

couru et six inédits, qui souhaitent prendre de l’expérience à 2ans. Parmi ces

derniers, des belles origines sont à ressortir, mais ces poulains

inexpérimentés devront se montrer déjà bien disposés s’ils veulent devancer

certains de leurs adversaires qui ont déjà pris goût à la victoire.

 

 

Rysckly, logique favori

Entraîné par Yves de Nicolay,

Rysckly (Slickly) a réalisé des débuts un peu effacés, terminant neuvième à

Saint-Cloud. Mais, comme souvent avec les pensionnaires de l’entraîneur

deauvillais, la première course n’est qu’une prise de contact et la suivante

est bien meilleure. Cela a été le cas avec Rysckly, qui s’est imposé à

Fontainebleau dans une “D”, sur 1.600m. Il allonge le tir de 300m, ce vendredi,

mais cet “ajustement” ne devrait pas lui poser trop de problème, puisque sa

mère a réussi en obstacle. La tenue n’est donc pas un défaut dans son pedigree.

Leiloken (Lando) reste lui aussi sur une victoire et possède déjà de l’expérience.

Il vient de s’imposer dans un handicap à Lyon-Parilly et a certainement le

niveau pour jouer un rôle dans cette “B”. Sa mère, Leila (Lahint), était une

bonne pouliche, qui termina deuxième à 2ans des Prix du Bois et d’Aumale

(Grs3).

Enfin, parmi les concurrents

expérimentés, My Boy Davis (Whipper) possède également une première chance. Il

présente un profil assez similaire dans ses performances à Rysckly. My Boy

Davis fait partie d’une bonne famille, très vivante, dans laquelle apparaissent

les noms de Bashaayeash (Faity King 2e du Critérium de Maisons-

Laffitte, Gr2), Bellifore

(Verglas 3e du Prix Maurice de Gheest, Gr1), ou encore Myboycharlie (Danetime

Prix Morny, Gr1).

 

Mundher, un inédit bien né

Chez les concurrents inédits,

les origines de Mundher (Fantastic Light) sont celles qui attirent le plus

l’attention. Sa mère, Manchaca (Highest Honor élevée par Alec Head), a déjà

produit la bonne Strawberry Dale (Bering), gagnante de Gr3 outre-Manche.

Persiste et Signe (With

Approval) sera le deuxième partant de l’année pour l’Écurie Kazak. Le premier,

Kigspirit Alca (Kingsalsa), a pris la deuxième place du Prix du Bois Notre Dame

(F), derrière la ? JDG Rising Star ? Ocean Seven (Green Tune

frère de Goldikova). Persiste et Signe a pour mère Mahima (Linamix), gagnante

de “F” à Toulouse à 2ans et fille de Macellum (Machiavellian). Cette dernière

est également la génitrice de Macellya (Testa Rossa), lauréate de son maiden en

débutant à Chantilly, puis troisième du Prix Thomas Byron (Gr3).

Parmi les autres origines à

signaler, Fidel au Roi (Diktat) est un petit-fils d’Indian Queen (Electric),

gagnante de l’Ascot Gold Cup (Gr1) en 1991, et Fourshookmen (Arakan) a pour

mère Blue Quartet (Cure the Blues), lauréate de son maiden en débutant à

Punchestown et placée de Listed.