Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Good ba ba réussit un triplé historique

Autres informations / 14.12.2009

Good ba ba réussit un triplé historique

SHA TIN (HK), Dimanche

The Cathay Pacific Hong Kong Mile (Gr1)

Good Ba Ba (Lear Fan) est

entré dans l’Histoire des courses en remportant dimanche le Cathay Pacific Hong

Kong Mile (Gr1), pour la troisième année consécutive. Il est en effet devenu le

premier cheval à gagner trois fois ce Gr1 lors de cette réunion. À entendre

l’ovation réservée à Good Ba Ba à son retour aux balances, le pensionnaire de

Derek Cruz est bien une véritable idole sur la piste de Sha Tin. Il compte sept

succès de Grs1 et le titre de cheval de l’année en 2007 sur la péninsule. « Il

y avait beaucoup de pression sur moi pour avoir Good Ba Ba en bonne condition,

a expliqué Derek Cruz, entraîneur du champion depuis cette année. J’étais en

vacances quand j’ai reçu un coup de téléphone du propriétaire qui me demandait

si je voulais entraîner un cheval. Je lui ai dis : "lequel" ? et il

m’a dit : "Good Ba Ba". Je lui ai demandé si c’était une plaisanterie

et j’étais bien sûr heureux de savoir que j’allais l’entraîner. Nous avions

planifié trois courses pour l’avoir au top. Je devais surtout faire en sorte

qu’il conserve le moral. » Attentiste parmi les derniers avec Confront (Nayef)

et Sweet Hearth (Touch Gold), Good Ba Ba était très loin à l’entrée de la ligne

droite. Pourtant, le partenaire d’Olivier Doleuze a placé son superbe

changement de vitesse pour déposer l’opposition en quelques foulées. Le jockey

français, qui retrouvait Good Ba Ba, après avoir été évincé il y a un an, a

déclaré : « C’est un rêve. L’an dernier, j’étais triste d’avoir perdu cette

monte et je regardais la course depuis le vestiaire des jockeys. Il a eu une

préparation similaire à celle que lui donnait son précédent entraîneur [Andreas

Schutz, ndlr] et il a gagné brillamment. » C’est ainsi la cinquième fois

consécutive qu’un jockey tricolore remporte ce Hong Kong Mile après les succès

d’Olivier Peslier (2005), Olivier Doleuze (2006, 2007) et Christophe Soumillon

(2008).

 

Christophe Soumillon,

toujours supporter de Good Ba Ba

Vainqueur de ce Hong Kong

Mile l’an dernier avec Good Ba Ba mais écarté cette année, Christophe Soumillon

n’en a pas moins encouragé son ancien partenaire comme il l’a confié à notre

correspondant : « Je suis heureux qu’Olivier Doleuze ait retrouvé sa place et

qu’il ait gagné. J’en ai perdu ma voix à l’encourager dans la ligne droite. Ma victoire

de l’an passé avait un arrière-goût amer. Certes, elle était importante car

c’était la première dans un Gr1 à Hongkong lors de la réunion internationale,

mais c’est le cheval qui avait permis à un ami de gagner ce Hongkong Mile en

2007. Ce cheval est incroyable, même s’il est moins fort que l’an passé. C’est

le meilleur miler que j'aie jamais monté. J’ai eu les mêmes sensations qu’avec

Zarkava lorsque je l’ai montée. »

 

Sweet Hearth et Gris de Gris

déçoivent

Deuxième du Prix de la Forêt

(Gr1) devant la ? JDG Rising Star ? et championne Goldikova

(Anabaa), Sweet Hearth a évolué à l’arrière-garde mais n’a pu changer de

vitesse dans la ligne droite, après avoir tenté de venir en pleine piste. «

Aujourd’hui, la piste était rapide et elle en a souffert, nous a déclaré Alain

de Royer Dupré, mentor de la pouliche. Je ne lui ai pas trouvé une belle

action. » Gérald Mossé, son jockey a avoué qu’il « n’avait pu suivre

l’accélération de Good Ba Ba à l’entrée de la ligne droite. »

Récent lauréat du Grand Prix

de Marseille (L), Gris de Gris (Slickly) s’est défendu honorablement dans la

ligne droite, le long de la corde, après avoir galopé de façon contractée. Son

jockey, Thierry Thulliez, a confié : « La piste était trop rapide pour lui et

la qualité de ses adversaires était excellente. Et les chevaux ne sont pas

revenus sur lui. »