Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Hervé bunel : « il y a eu beaucoup de monde pendant ces deux jours »

Autres informations / 07.12.2009

Hervé bunel : « il y a eu beaucoup de monde pendant ces deux jours »

Hervé Bunel était aux côtés

de Konrad Terryn (Quality Stud), un acheteur que l’on n’avait encore jamais vu

à Deauville. Il s’est porté acquéreur d’une propre sœur d’Act One, qui deviendra

l’unique poulinière pur-sang de son élevage en Belgique. « Il a fait appel à

moi car c’est un ami vieux de vingt ans. Nous nous sommes retrouvés à Newmarket

cette année, je lui ai demandé ce qu’il faisait ici, lui qui n’élève que des

chevaux de sport. Il m’a répondu qu’il voulait une poulinière, qu’il n’avait

pas pu l’acheter et qu’il viendrait donc à Deauville pour en trouver une. Le

but est de revendre son yearling à Deauville. » La jument est pleine de Duke of

Marmalade.

Hervé Bunel nous a ensuite confié

son analyse sur ces deux premiers jours de vente : « Il y avait des prix pour

tous les budgets. Cette concentration des gros numéros sur la première journée

est une bonne chose car la saison est longue pour les acheteurs et les

étrangers peuvent ainsi se dire qu’ils ne resteront qu’une journée et sont plus

enclins à se déplacer. Il y a eu beaucoup de monde pendant ces deux jours.

Moi-même, j’ai signé pour dix-huit acheteurs différents. »