Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Histoire d’une p.s.f. à longchamp depuis "l’époque lagardère"…

Autres informations / 04.12.2009

Histoire d’une p.s.f. à longchamp depuis "l’époque lagardère"…

COURRIER DES LECTEURS

Maître Berthold Lipskind

Il y a une dizaine d'années,

alors que je présidais l'association des Propriétaires de l'Île de France

(antenne pari sienne du Syndicat des Propriétaires), j'ai transmis à M.

Lagardère un plan de piste en sable fibré pour Longchamp. Elle partait du haut

de la montée corde à gauche pour passer devant les boîtes du départ des 2.400m

et aboutir après les tribunes devant le pavillon, soit environs 2.200m. Ce

pavillon aurait été restauré pour accueillir les spectateurs durant l'hiver,

avec restaurants, etc. Les intérêts bancaires étant à cette époque de 2%,

j'avais fait observer qu'une pareille aubaine ne se retrouverait pas forcément

dans les années à venir.

Par l'entremise du directeur

général, M. Lagardère m'a fait répondre qu'il avait lui aussi un plan ambitieux

pour Longchamp avec constructions d'immeubles pour abriter les Sociétés de

Courses y compris les Trotteurs.

Ayant fait observer qu'une

telle réalisation se heurterait aux "Eaux et Forêts" qui

n'accepteraient jamais de constructions immobilières au bois de Boulogne, il

s'avéra que j'avais vu juste et que finalement, Longchamp a été privée de piste

tous temps et les Parisiens de "nocturnes" qui étaient la raison

majeure de cet aménagement de leur hippodrome de prestige.