Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le jour du lion

Autres informations / 09.12.2009

Le jour du lion

DEAUVILLE, Mercredi

Prix de la Durdent (D)

Parmi les neufs partants au

départ de cette épreuve, le pensionnaire de Stéphane Wattel, Lion of the Day

(Lion Heart) est en mesure de se “tailler la part du lion”, lui qui a toujours

bien couru sur la P.S.F. deauvillaise. Il s’est même déjà imposé sur ce

parcours, en août dernier, dans le Prix de Criqueville (F). Ce spécialiste

devra cependant se montrer sous son meilleur jour face à des candidats comme

Easterland (Starborough) ou encore Salpado (Royal Applause).

 

Salpado en position de favori

Doté d’une valeur 48, soit la

plus élevée du lot, Salpado s’annonce comme le cheval à battre de cette

épreuve. Neuvième du Critérium International (Gr1) l’an dernier, il s’est bien

comporté cette année sur les hippodromes espagnols. De retour en France par la

suite, ses dernières performances se sont soldées par une victoire à

Bordeaux-leBouscat dans le Prix Jean Cruse (F), et un second accessit à

Toulouse dans le Prix Jacques de Watrigant (D). Les 1.500 mètres de ce Prix de

la Durdent devraient convenir à Salpado, habitué à courir sur des parcours

compris entre 1.200 et 1.600 mètres. Seul bémol, Salpado découvrira la P.S.F.

 

Ribadesella, Easterland des

chemins qui se croisent Easterland a déjà rencontré Ribadesella (Hernando) dans

un gros handicap. Il terminait huitième et la pouliche remportait le premier

accessit. Deuxième pour sa dernière apparition dans le Prix Motrico (D) à

Maisons-Laffitte, Easterland fait figure d’outsider dans cette course, lui qui

fut lauréat du Prix des Chevaliers Bretvins (D) à Nantes. Parmi les trois

pouliches du lot, Ribadesella se distingue par sa régularité sur la P.S.F.

deauvillaise. Deux fois lauréate ici même sur cette distance, elle est en

mesure de venir chercher les favoris. Elle devra cependant se monter pugnace

face à Lavetoria (Danehill Dancer), qui profitera de la décharge de son

apprenti Pierre-Charles Boudot.  (Hernando

& Sahara Sunrise, par Houston) Mère sœur de Sahara Slew (Seattle Slew),

gagnante des Ribblesdale Stakes (Gr2).