Les bonnes lignes de freedom saulaie

Autres informations / 15.12.2009

Les bonnes lignes de freedom saulaie

PAU, Mardi

Prix d’Auriac

Freedom Saulaie (Freedom Cry)

est un frère de French Saulaie (French Glory), un placé de Listed et de Gr3 en

Angleterre, après avoir commencé sa carrière en France, où il a couru trois

fois à Pau. En course, Freedom Saulaie est tombé sur des “os” lors de ses deux

sorties. Devancé pour ses débuts par Captain Rubio (Passing Sale) et Monopolis

(Poliglote), lesquels ont répété par la suite, puis par le “Macaire” Scandale

(Kapgarde) lors de sa deuxième sortie, Freedom Saulaie est proche d’une première

victoire.

 

Gold Music, des quintés à

l’obstacle

Gold Music (Gold Away) a

brisé son statut de maiden en plat tardivement, enchaînant une victoire de

deuxième épreuve puis de première épreuve de handicap lors de ses quinzième et

seizième sorties. Cela fait désormais trois courses qu’il s’est reconverti sur

les obstacles, y soignant ses statistiques, puisqu’il a remporté deux épreuves.

Provenant d’une souche de la famille Head, rattachée à Malaspina (Bellypha)

quatrième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et du Prix de la Forêt (Gr1),

Gold Music a repris de la fraîcheur depuis début octobre, après une saison

chargée.

 

Steed James et Single des

Places peuvent se révéler Single des Places (Sabrehill) et Steed James

(Equerry) n’ont pas encore obtenu de probants résultats en piste. Mais Single

des Places a couru dans des lots bien composés. Lors de son ultime tentative,

Monopolis s’imposait. Pour sa quatrième sortie, ce représentant de Jacques

Détré peut obtenir la première place de sa carrière. Steed James n’a couru qu’à

une reprise pour finir non placé, mais il dépend de l’entraînement de Jacques

Ortet, toujours performant à Pau.