Les galops de jeudi matin

Autres informations / 11.12.2009

Les galops de jeudi matin

Jeudi matin, à 9 heures, le premier

tricolore a fait son entrée sur la piste d’entraînement. C’est Starlish (Rock

of Gibraltar) le pensionnaire d’Élie Lellouche monté par Anthony Crastus,

spécialement arrivé du Japon pour se préparer à la grande course de dimanche.

Starlish effectue un galop sur le gazon et son partenaire se contente de le

laisser “glisser” dans la ligne droite, soit sur quatre cents mètres. Quelques

instants plus tard, c’est Kasbah Bliss (Kahyasi) qui s’étend également sur le gazon

sous les yeux de François Doumen et de son jockey, Thierry Thulliez. Muni des

célèbres bandes de protection “orangées”, marque de fabrique de la maison

“Doumen”, Kasbah Bliss réalise un tour de piste sous la main de Fabrice Milord.

Starlish et Kasbah Bliss ont été les seuls Français à se produire sur les

gazons. Parmi les étrangers, Apache Cat, Alexandros et War Artist poursuivent

également leur préparation sur le turf.

 

À 9h20, le reste de la

délégation française s’annonce sur l’anneau intérieur en dirt. Ce sont d’abord

les “Royer Dupré” avec Gris de Gris, en tête, qui font un tour de piste au

petit canter. Suivent les pouliches Sweet Hearth, Ashalanda et Daryakana.

Quelques instants plus tard,

Cirrus des Aigles (Even Top) et Vision d’État (Chichicastenango) se

dégourdissent les jambes. Ce dernier travaillera plus sérieusement ce vendredi

matin sur le gazon. Car avant de s’envoler pour Hongkong, Vision d’État avait

effectué un bon travail sur l’hippodrome de Chantilly en compagnie de Le

Roumois, gagnant du Prix Bursard (D) ce jeudi à Deauville.