Les origines américaines à l’honneur

Autres informations / 16.12.2009

Les origines américaines à l’honneur

PAU, Mardi

Prix d’Arbus (G)

Les étalons “US” Hennessy et

Storm Cat se sont mis en avant dans le Prix d’Arbus (G), réalisant le jumelé

gagnant grâce à Renesse et Faviva. La lauréate, Renesse – fille d’Hennessy, qui

est un fils de Storm Cat –, s’est imposée assez facilement, mais elle avait

l’avantage d’avoir déjà couru, ce qui n’était pas le cas de sa rivale.

Néanmoins, malgré cette expérience supplémentaire, il faut signaler que la

première sortie de Renesse avait pour cadre un “réclamer”, preuve qu’elle a

accompli depuis de nets progrès. Des progrès, Faviva, la fille de Storm Cat,

est capable d’en faire. Son jockey, Ramutcho Maillot, ne l’a pas brusquée dans

la phase finale et cette pouliche très bien née – c’est une petite fille de

Coup de Génie – devrait être plus percutante lors de sa prochaine sortie. Pour

être complet, il faut signaler que la mère de la représentante de Nelson

Radwan, Fountain of Peace (Kris S), avait été acquise plus de trois millions de

dollars il y a quelques années à Keeneland.

 

Fusaichi Pegasus, un père de

mère rare en France Élevée par Newsells Park Stud, Renesse est une fille de

Read Federica. Cette dernière a peu couru, mais avait remporté son maiden en

débutant, à 2ans, à Newmarket. Elle est une fille de Fusaichi Pegasus, étalon

américain que l’on voit pour l’instant encore très peu en tant que père de mère

en France.

Les autres partants dans leur

ordre d’arrivée : Groveside (Whipper), Sumerisha (Polish Summer), Cityside

(Elusive City), Ziziana (Multazem), Lady Nonantaise (Loup Solitaire), Alvear

(Multazem), Fancy Starlett (Martaline), Rigolade (Captain Rio). Non partant :

Aisy (Oasis Dream). En dépit de son numéro à l'extérieur dans les stalles de

départ, Cityside s'installe rapidement au commandement. La débutante Alvear

demeure au contact à l'instar de Miss Reel, Renesse et Dreizhen. Fairlyne

Memory chemine sur un troisième rideau, côté corde. Rigolade et Faviva

patientent aux derniers rangs. Hésitante au signal, Sumerisha place une

banderille dans le dernier virage avant de rentrer dans le rang. Après avoir

sagement patienté dans le sillage des animatrices, Renesse prend l'avantage à

mi-ligne droite. Elle résiste sûrement à la débutante Faviva (2e), auteure

d'une bonne fin de course en pleine piste, et à Miss Reel (3e), constante

figurante.