Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

L’ouverture des jeux en ligne à la concurrence l’événement institutionnel de l’année

Autres informations / 18.12.2009

L’ouverture des jeux en ligne à la concurrence l’événement institutionnel de l’année

PREMIÈRE ÉDITION DES JDG

AWARDS

L’ouverture du marché des

jeux en ligne sur Internet arrive logiquement en tête de vos votes pour l’évènement

institutionnel de l’année. Tout a commencé en juin 2007 lorsque le commissaire

européen Charlie McGreevy a voulu remettre en cause la situation de monopole du

PMU et de la Française des Jeux. Les différentes organisations hippiques comme le

Syndicat des éleveurs,

l’Association des entraîneurs et France Galop se sont mobilisées aux côtés des

sociétés mères pour défendre le modèle français. Unis contre un dangereux

dérèglement des paris, le modèle français a su se défendre. Sous la houlette du

ministre du Budget et maire de Chantilly Éric Woerth, un projet de loi sur

l’ouverture des jeux en ligne a vu le jour. Il a été examiné et amendé début

octobre 2009 par l’Assemblée nationale. Et les amendements retenus ont été

favorables pour les courses : le retour à la filière est assuré, la masse

commune du PMU ne sera pas ouverte aux nouveaux opérateurs et le gouvernement

s’est rangé à l’interdiction du betting exchange, de type Betfair, où les

parieurs jouent

entre eux. Entre-temps, le

PMU a commencé à préparer son entrée dans le monde des paris sportifs.

Quant à la date de

l’ouverture, celle-ci est de plus en plus sujette à caution : ce sera, au

mieux, pour le début de la Coupe du Monde de football en juin 2010 ; plus

probablement pour l’automne... et peut-être, au plus tard, le 1er

janvier 2011.