Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Dernière etape avant le grand cross pour quoquo de chalon

Autres informations / 24.01.2010

Dernière etape avant le grand cross pour quoquo de chalon

PAU, DIMANCHE

Prix Gérard Sereys-Hôtel Parc Beaumont

En trois sorties sur le cross palois, Quoquo de Chalon

(Robin des Champs) s’est installé parmi l’élite du crosscountry national. Le

pensionnaire de Jacques Ortet a en effet remporté deux de ses trois courses

dans cette discipline, en étant impressionnant. Gagnant sur le steeple d’Auteuil

à 4ans, il a vite montré ses limites dans cette discipline et son entourage a

eu la bonne idée de le dresser en cross, pour le présenter cet hiver dans cet

exercice particulier. Cette fois, il se teste face à des rivaux de bon niveau,

avant de prendre part au Prix Gaston de Bataille (L), le Grand Cross de Pau. Ce

sera donc l’occasion de voir si le représentant de la famille Papot a

réellement la pointure pour affronter les Malbereaux (Michel Georges) et

consorts dans deux semaines, et offrir un grand week-end à ses propriétaires,

qui auront aussi Rubi Ball (Network) dans le Grand Prix de Pau (Gr3).

 

Kivala de Kerser, en appel de ses récents malheurs Kivala de

Kerser (Lost World) faisait un véritable canter dans le Prix de la Bastide

dernièrement. La course était à sa merci quand un cheval en liberté l’a mise

hors course. La protégée de Patrice Quinton, gagnante de cinq cross à Pau, a

remporté l’important Prix Hubert de Navailles l’hiver dernier. Elle fait donc

partie de l’élite du cross et peut s’imposer ce dimanche.

 

Simonet, un autre “nouveau venu” sur les fromages Deux fois

placé de Gr3 dans sa jeunesse, alors qu’il était sous la responsabilité

d’Arnaud Chaillé-Chaillé, Simonet (Simon du Desert) a été orienté vers le cross

par son nouvel entraîneur, Etienne Leenders qui l’a acquis “à réclamer”. Encore

prudent sur les “gros morceaux”, Simonet commence à comprendre ce qu’on lui

demande dans son nouveau métier et a la classe pour faire parti des bons éléments

de cross.

 

La ligne de “la Bastide“

Le Prix de la Bastide est la course de référence pour ce

Prix Gérard Sereys. Son vainqueur Achango (Le Triton) s’imposait plaisamment et

revient à l’assaut dimanche. Capable de belles choses dans ses grands jours, il

semble avoir franchi un palier cet hiver. Deuxième, quatrième et cinquième le 7

janvier, Corbendallas (Mansonnien), Prue Brave (True Brave) et Membo du Ré

(Saint Preuil) sont capables de prendre une nouvelle place, mais sont barrés

pour le succès.