Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Dunaden élu meilleur nageur

Autres informations / 26.01.2010

Dunaden élu meilleur nageur

RÉSULTATS

CAGNES-SUR-MER, Lundi

 

Prix du Petit Juas

Selon les professionnels présents à Cagnes-sur-Mer, le

terrain annoncé très souple était en réalité pénible voire même impraticable

pour certains. Dans ces conditions, la grande favorite Dianaba (Diktat) a été

nettement vaincue par le spécialiste des terrains profonds, Dunaden (Nicobar).

Parti en retrait, le protégé de Yannick Fouin a longtemps attendu avant de

venir en pleine piste porter une attaque décisive à mi-ligne droite. Son

jockey, Thierry Thulliez, a exprimé son sentiment à l’issue de l’épreuve : « La

dernière fois, c’était une rentrée, tous les feux n’étaient pas au vert et il

finissait bon sixième. Aujourd’hui, je l’ai monté comme il aime, en attendant à

l’arrière-garde. Sa course de rentrée lui a fait du bien et il s’impose

facilement malgré le terrain très pénible. » Dunaden est l’unique cheval

déclaré à l’entraînement sous les couleurs d’Alban de Mieulle actuellement.

Dianaba, tenue en échec par le terrain

La pensionnaire de Jean-Claude Rouget, Dianaba, a perdu son

invincibilité sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer en étant tout de même nettement

battue dans cette épreuve. Le terrain lourd a totalement désavantagé cette

pouliche qui s’était exprimée pleinement sur la polytrack cagnoise l’an dernier

en remportant les deux premières courses de sa carrière sur cette surface. Ce

lundi, elle semblait déjà complètement dépassée dans le dernier virage qu’elle

a pris à l’intérieur des autres concurrents, mais elle s’est montrée courageuse

pour s’emparer de la deuxième place loin devant l’animateur Lone Rider

(American Post).

 

La tenue dans les gènes

Élevé par le comte Édouard Decazes, Dunaden n’est pas né

dans la pourpre, sa mère, La Marlia (Kaldounévées), n’a pas couru et il est à

ce jour le meilleur de ses six produits. Tous ont évolué sur des distances

allant au-delà des 2.000m et Varina (Freedom Cry), la seule autre gagnante, a

triomphé en terrain très souple. La tenue de Dunaden a été un atout

incontestable ce lundi dans le terrain pénible de la Côte d’Azur.

Sa deuxième mère n’a pas couru. Elle est décédée en 2005

sans donner naissance à un gagnant à ce jour.

Sa troisième mère, Sugarberry (Comrade in Arms), est la

génitrice de Kalberry (Kaldounévées), quatrième du Prix Pénélope (Gr3) à Saint-Cloud

et lauréate d’une “D” à

 

Longchamp sous la férule de Dominique Sepulchre.