Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Kazzene peut commencer à rêver

Autres informations / 17.01.2010

Kazzene peut commencer à rêver

RÉSULTATS

CAGNES-SUR-MER, Samedi

Prix de Menton (F)

Dixième, cinquième, troisième, puis désormais premier. Telle

est la musique de Kazzene (Cozzene), pensionnaire de Fabrice Chappet qui a

remporté le Prix de Menton (F), succédant au palmarès de cette épreuve à

Grandcamp (Platini), futur lauréat du Prix Noailles (Gr2). La musique de

Kazzene est la preuve symphonique d’un cheval qui monte de plusieurs tons à

chaque sortie, comme nous l’expliquait son entraîneur, contacté après ce succès

: « C’est un cheval en gros progrès. Il est bien né, il est bon et il est beau.

Il possède une très belle origine américaine et je l’ai acheté à Keeneland. Je

pense en plus que le cheval n’était pas à 100% aujourd’hui. En effet, à cause

de la neige, son transport de Chantilly à Cagnes a été plus long que prévu. De

plus, le cheval n’a pu être préparé dans les meilleures conditions à cause de

la neige à Chantilly. Il fait partie de ses chevaux nés pour devenir de bons

3ans et 4ans. Désormais, on va suivre le programme avec lui et lui faire monter

les échelons. Le Prix Policeman en fin de meeting peut être considéré. »

Il faut signaler que les trois premières sorties de Kazzene

ont eu lieu dans des terrains très souples. Cette fois, sur la PSF, le cheval a

certainement été plus à l’aise. Deuxième, Bubble Zack (Muhtathir) est également

à créditer de progrès. Il n’a pu lutter contre Kazzene dans la phase finale,

son jockey ayant perdu sa cravache au début des hostilités. Quant au favori,

San Martin (Oasis Dream), malgré un bon parcours il n’a jamais donné

l’impression de pouvoir s’imposer.

 

Un mélange franco-américain

Coconut Willamina (Pleasant Colony), la mère de Kazzene

s’est placée à 3ans et a donné au haras un blacktype, Poni Colada (Volponi),

lauréat du Borderland Derby (L). Mais, si la mère de pensionnaire de Fabrice

Chappet a couru aux Etats-Unis, ce n’est pas le cas de sa deuxième mère, Perle

Fine (Devil’s Bag) et de sa troisième mère, River Rose (Riverman). River Rose

est une mère bien connu, puisqu’elle a donné la championne Baiser Volé,

gagnante de la Poule d’Essai (Gr1). River Rose est d’ailleurs la mère de sept

black type, dont Squill, Tenue de Soirée ou encore Neverneyev.