Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La piste en herbe de cagnes alimente les discussions

Autres informations / 26.01.2010

La piste en herbe de cagnes alimente les discussions

L’an dernier, le meeting de Cagnes-sur-Mer avait eu lieu à

99% sur la nouvelle piste synthétique en polytrack. Cette année, la piste en

herbe a repris du service, depuis l’ouverture du meeting de plat le 16 janvier.

Déjà, à cette date, la piste était évidemment profonde, comme peut l’être

n’importe quelle piste en herbe en France au mois de janvier. Mais lundi, elle

est devenue très pénible. Les jockeys ayant choisi de courir cachés revenaient

aux balances comme revient un driver de Vincennes par temps de pluie ! La

polémique autour de l’état de la piste a enflé durant l’aprèsmidi. Certains la

disaient impraticable, d’autres affirmaient qu’elle était simplement très

lourde. « Les vieux chevaux qui vont dans le terrain lourd apprécient peut-être

ce terrain, mais pour les 3ans, c’est très difficile, a déclaré Jean-Claude

Rouget au micro d’Equidia. On n’achète pas des chevaux et ne les prépare pas

pendant un an pour qu’ils courent ensuite sur une surface comme celle-ci. Il

faut une concertation pour décider une fois pour toutes si on court sur le

sable ou sur l’herbe durant ce meeting. Il a plu dans la nuit, c’est vrai, mais

aujourd’hui, la piste est gorgée d’eau comme s’il avait plu pendant huit jours.

Elle ne sèche pas. » Robert Roucayrol, Directeur de la Société des courses de

Cagnes, a pour sa part déclaré : « La piste n’est pas dangereuse, elle est

simplement lourde. Il n’y a donc pas de raison de transférer les courses sur la

polytrack. Cependant, nous pouvons toujours nous réunir pour réfléchir à

l’utilité de garder la piste en gazon ouverte durant le meeting d’hiver. Jeudi,

si l’unanimité des entraîneurs veut courir le Prix Joseph Collignon sur la polytrack

plutôt que sur l’herbe, je ne m’y opposerai pas. »