Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La politesse veut demeurer invaincue

Autres informations / 17.01.2010

La politesse veut demeurer invaincue

PARTANTS  

PAU, Dimanche

Prix de la Bigorre

Le Prix de la Bigorre regroupe fréquemment des juments de

4ans de qualité. Entraînée par Jacques Ortet, La Politesse (Poliglote) vient de

faire des débuts victorieux à Pau, en laissant une très bonne impression

visuelle. Associée à Christophe Pieux, elle s’annonce redoutable. Née pour

sauter, La Politesse est la fille de Latran (Pistolet Bleu), qui comptait parmi

les meilleures sauteuses de sa génération à 4ans. Cette jument, déjà entraînée

par Jacques Ortet, avait pris les deuxièmes places des Prix Duc d’Anjou (Gr3)

et Fleuret (Gr3) à Auteuil.

 

 

Bretaye, une fille d’Astarabad

Bretaye (Astarabad), pensionnaire de Guy Cherel, fait partie

d’une bonne génération de chevaux de l’entraîneur mansonnien, comme Sway

(Califet), Temple Lord (Califet), El Mondo (Lost World) ou encore Surfing

(Califet). Aussi bonne en haies qu’en steeple, Bretaye retrouve les balais,

qu’elle n’a plus sautés en compétition depuis le mois de novembre à Auteuil. La

4ans est issue d’Astarabad (Alleged), l’étalon d’obstacle du moment, père entre

autres des champions Questarabad et Roi du Val.

 

Les bonnes chances de Della Wish et Line Salsa Elles ne sont

que huit à prendre le départ, mais cela n’indique pas que la qualité n’est pas

au rendez-vous. Au contraire, outre La Politesse et Bretaye, deux autres juments

ont des atouts à faire valoir. Della Wish (Della Francesca) est irréprochable

depuis le début du meeting palois. Deux fois deuxième en autant de tentatives,

il ne manque plus qu’une victoire à la protégée d’Antoine de Watrigant. Line

Salsa (Kingsalsa) reste a contrario sur une victoire sur la piste du Pont-Long.

La pensionnaire de Philippe Peltier ne cesse de progresser depuis ses débuts en

compétition.