Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La route du grand cross s’éclaircit pour quoquo de chalon

Autres informations / 25.01.2010

La route du grand cross s’éclaircit pour quoquo de chalon

PAU, DIMANCHE

Prix Gérard Sereys – Prix Hôtel Parc Beaumont

Quoquo de Chalon (Robin des Champs) se présentait au départ

du Prix Gérard Sereys avec l’ambition de faire un parcours propre avant son

objectif : le Prix Gaston de Bataille (L), le Grand Cross de Pau. Une nouvelle

fois, le pensionnaire de Jacques Ortet s’est montré convaincant. Il a signé une

troisième victoire en cross en quatre sorties dans ce sport particulier.

Constamment derrière les animateurs, il a sauté fort le petit

passage de route et malgré cela, comme à son habitude, il est revenu finir fort

pour s’imposer tout à la fin.

« Jacques Ortet avait donné comme ordre de rester sage en

vue du Grand Cross, nous a expliqué Xavier Papot. Le cheval est juste venu

finir, il a très bien sauté et le terrain lourd ne l’a pas dérangé. Tous les

feux sont au vert pour le Grand Cross. »

Quoquo de Chalon est la révélation de l’hiver en cross. Mais

il lui reste une grande marche à franchir pour devenir le meilleur. Sa dérobade

dans le Prix Mortimer de Lassence dans lequel il affrontait certains ténors de

la discipline, comme Malberaux (Michel Georges), nous a privés d’une course où

il aurait pu prendre des lignes sur de bons éléments de cross. Le 7 février, il

pourra enfin croiser le fer avec les meilleurs. Mais il a les moyens de les

regarder dans les yeux et de les battre.

En bonne disposition depuis le début de l’hiver, Achango (Le

Triton) a réalisé une très belle performance en faisant longtemps illusion,

calé le long de la corde. Lui aussi a gagné sa place dans le Grand Cross, si

son entourage se laisse tenter.

Plus heureuse cette fois, Kivala de Kerser (Lost World) a

animé la course à un bon rythme et a réussi à conserver la troisième place,

traçant un bon parcours.

 

Quoquo de Chalon, un frère de l’utile Natan  Quoquo de Chalon est le frère de Natan

(Blushing Flame), un AQPS qui avait couru contre les pur-sang dans l’ouest,

sous la responsabilité d’Alain Couétil. Natan avait remporté sept victoires et

pris sept places en dix-huit sorties, avant de s’accidenter mortellement à

Nantes.

Mère de Quoquo de Chalon, Flora de Saisy (Galant Vert) a

enlevé cinq courses plates, mais n’a pas montré des dispositions particulières

pour l’obstacle. Elle a donné six produits dont deux ont gagné.