Les éleveurs mis à l’honneur en 2009

Autres informations / 05.01.2010

Les éleveurs mis à l’honneur en 2009

En cette

nouvelle année, JDG a dressé le bilan des éleveurs  en plat et en obstacle. Pour la première des

disciplines  citées, le classement global

par les primes ne révèle pas de  surprise.

Les grands élevages ont réalisé les meilleurs 

scores. L’Aga Khan, les Wertheimer et Dayton Investments  occupent le podium en 2009. Mais voici le

bilan en fonction  du nombre de chevaux

de chaque éleveur figurant parmi  les

cinquante premiers aux primes. 

 

Les éleveurs ayant jusqu’à 20 chevaux

Sur les

cinquante meilleurs  éleveurs aux primes,  dix figurent au classement  avec vingt chevaux ou  moins. Et c’est le Team  Hogdala (famille  Sundström), en sixième  position du classement  général, qui réalise la  meilleure performance.  Car avec seulement sept  chevaux, l’élevage a enregistré  plus de 230.000€ de  primes. Sur le podium suivent  Gaëtan Gilles (Vision  d’État, gagnant de Gr1) et  Antoinette Tamagni-Bodmer (Rosen Opera,

double placée  de Listed).

 

Les éleveurs ayant  de 21 à 50

chevaux 

Sur les

cinquante premiers  éleveurs, trente et  un ayant fait courir de  21 à 50 chevaux différents  sont répertoriés.  Jean-Pierre Dubois,  quatrième au classement  général, est en  tête dans cette catégorie  avec 46 chevaux et  plus de 270.000€ de  primes. Il enregistre  également un bon pourcentage  de réussite 

avec 11% de ses partants  ayant

gagné une  course. 

 

Les éleveurs ayant plus de 50 chevaux

Dix éleveurs

ayant plus de cinquante chevaux figurent 

parmi les quinze meilleurs éleveurs au classement par les  primes. 

On retrouve évidemment le podium du classement général  et on constate le très bon pourcentage de

réussite des leaders  du classement : les

Aga Khan Studs enregistrent 20%  de

réussite avec 577 partants.