Les jdg jumping stars en 2009

Autres informations / 07.01.2010

Les jdg jumping stars en 2009

En obstacle, il est également difficile de faire ressortir

les meilleurs éléments, car beaucoup de futurs grands ne débutent pas

directement à Auteuil. Toutefois, l’année 2009 a permis de voir débuter sur la

butte Mortemart Rendons Grâce et Rock Noir, qui ont tous deux reçu leur étoile.

INVISIBLE

MAN (H4)

Mansonnien

& J’y Reste, par Freedom Cry

Pr. :

Pegasus Farms Ltd, puis Power Panels Electrical Systems Ltd

El. : J.-P. Dubois

Entr. : A. Chaillé-Chaillé, puis T. George Totalement

inédit, Invisible Man a fait une démonstration pour ses débuts en haies dans le

Prix des Héronnières, à Fontainebleau. De plus bien né, il est promu ? JDG Jumping Star ??et s’attaque

ensuite à Auteuil. En trois

tentatives, tout en courant bien, il ne pourra s’y imposer et sera finalement

exporté durant l’été. Placé en steeple outre-Manche, il a couru quatre fois là-bas

pour trois accessits.

 

LATIN MOOD

(H6)

Acatenango

& Baranciaga, par Bering

Pr./El. : N. Pharaon Entr. : J. Ortet

Double lauréat de Listed en plat, Latin Mood s’impose pour

ses débuts à Auteuil dans le Prix Rohan (L). Il succède au palmarès de cette

épreuve à Questarabad et reçoit une JDG Jumping Star. Mais malgré une classe

évidente et une aptitude à sauter, Latin Mood n’a jamais été de la trempe de

Questarabad. Il s’impose cependant une nouvelle fois à Auteuil en fin de saison

(c’est un adepte des terrains lourds) dans le Prix Pertemps (H. L.)

 

GARRY

FLIGHT (H3)

Ballingarry

& Karly Flight, par Mansonnien

Pr./El. : P. Boiteau Entr. : A. Chaillé-Chaillé

Fils de la championne Karly Flight, Garry Flight s’impose

dès la deuxième sortie, le 1er avril à Enghien, dans le Prix des Benjamins. Il

montre alors une vraie classe de plat et une marge de progression évidente.

Toutefois, il manque encore un peu d’expérience et ses deux parcours à Auteuil

ne seront pas vraiment convaincants. Il n’a pas été revu depuis début

septembre, mais s’il revient à l’entraînement cette année, il peut progresser.

 

RENDONS

GRÂCE (H4)

Video Rock

& Ability, par Olmeto

Pr./El. : Haras de Saint Voir Entr. : G. Cherel

Meilleur AQPS de sa génération en plat, Rendons Grâce a

également été l’un des meilleurs 4ans en haies, si ce n’est le meilleur. Durant

le premier semestre, il est resté invaincu à Auteuil, remportant au mois de

juin le Prix Alain du Breil (Gr1) de dix longueurs. Beaucoup d’Anglais, Paul

Nicholls en tête, voulaient d’ailleurs acheter ce cheval qui séduisait. Mais le

Haras de Saint Voir n’était pas vendeur. Malheureusement, Rendons Grâce se tue

dans le Prix Pierre de Lassus (Gr3) en chutant pour la première fois de sa

carrière.

 

ROCK NOIR (H4)

Mansonnien & Keep Me, par Kadalko

Pr. : J.-F. Colas, puis J.-P. McManus El. : Scea Terres

Noires

Entr. : M. Rolland

 

ROCK NOIR SOUS SES ANCIENNES COULEURS

Les deux meilleurs chevaux d’obstacle en 2009 ayant reçu une

??JDG Jumping Star ??sont tous deux des AQPS. Après Rendons Grâce, Rock Noir reçoit

son étoile. Battu à 3ans à Fontainebleau, Rock Noir débute à Auteuil à 4ans et fait très forte impression en s’imposant de vingt longueurs dans le

Prix Ventriloque. Un mois plus tard, il devient le premier cheval à battre

Rendons Grâce ! Malgré une classe évidente qui le destine à aller affronter les

meilleurs, son mentor préfère attendre le second semestre. Et avec la

disparition de Rendons Grâce, il prend sans détour la tête de sa génération sur

les haies et s’impose en fin d’année dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1).

 

EL MONDO

(H3)

Lost World

& Haiya, par Saint Cyrien

Pr. : Mlle I. Catsaras & G. Cherel El. : Scea Plessis

Entr. : G. Cherel

El Mondo fait très grosse impression en s’imposant de dix

longueurs pour ses débuts dans le Prix de l’Hippodrome de Méral, le 7 octobre à

Auteuil. Son mentor, Guy Cherel, ne tarit pas d’éloges et explique que seule

une chute aurait pu empêcher son pensionnaire de gagner. Revu une fois à

Auteuil, El Mondo s’impose de nouveau et on attend avec impatience de revoir ce

bon élément à 4ans.