Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Manganour, leader des anglo-arabes sur le steeple

Autres informations / 15.01.2010

Manganour, leader des anglo-arabes sur le steeple

PAU, Jeudi

Prix Charles de Ginestet

Manganour (Valanour) passait un vrai test dans le Prix

Charles de Ginestet. Pour la première fois, le pensionnaire de Didier Guillemin

affrontait ses aînés. Il a relevé le défi avec brio, restant ainsi invaincu en

trois sorties durant le meeting de Pau 2009/2010. Il peut être maintenant

considéré comme le leader des Anglo-arabes sur le steeple-chase. « Je suis

ravie car aujourd’hui, il évoluait sur un parcours différent [distance de

4.600m pour la première fois, ndlr] et en terrain lourd, nous a déclaré

Nathalie Desoutter, sa partenaire. C’est vraiment bien, ce qu’il fait. Il

pourrait peut-être être revu à Enghien. »

L’an passé déjà, Manganour dominait sa promotion de la tête

et des épaules. Il semble poursuivre sur la même lancée face aux chevaux d’âge.

Très régulier, il compte désormais seize courses pour sept victoires et neuf

places. Il mériterait d’être vu dans des épreuves ouvertes à toutes les races.

Sur une piste détrempée et éprouvante pour les chevaux,

Manganour a attendu dans le sillage des chevaux de tête. Assurant ses sauts, il

a filé au poteau pour finir, bien calé contre la corde. Courageux d’un bout à

l’autre du parcours, Gozzo (Marly River) a conservé la deuxième place,

précédant Silver Fantom (Sin Kiang).

 

Manganour, frère de Manitoba

Élevé par son propriétaire, le Haras du Bosquet, Manganour

est un fils d’une bonne jument anglo-arabe, Manga Blue (Blue Boy), gagnante de

sept de ses dix courses en plat. Manga Blue a été également élevée par le Haras

du Bosquet. Elle compte cinq produits, dont deux ont couru et gagné : Manganour

et Manitoba (Valanour), troisième du Grand Prix des Anglo-Arabes (A) à

Longchamp en 1997.