Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Oyeryz fait parler l’expérience

Autres informations / 08.01.2010

Oyeryz fait parler l’expérience

PAU, Jeudi

Prix d’Andouins

Après avoir profité du meeting deauvillais, Oyeryz (Equerry)

a réalisé un voyage fructueux jusqu’à Pau. La protégée de Fabrice Cohen a perdu

son statut de maiden, pour sa première tentative sur le sable palois. Oyeryz

était la plus expérimentée du lot. Elle avait déjà couru à cinq reprises à

2ans, prenant au mieux la troisième place d’une “D” à Fontainebleau. Et c’est

cela qui a fait la différence ce jeudi. Vite sur jambes, elle a toujours galopé

parmi les chevaux de tête et s’est montrée pugnace pour résister à l’assaut de

la surprenante Torella (Bahhare) aux abords du disque final, pouliche qui a

laissé une bonne impression. La grande favorite de la course, Isabel Louis

(Distorted Humor), sœur de Magadan (High Chaparral), ne s’est pas montrée à la

hauteur de ses origines, malgré le bon parcours que lui a donné Ioritz

Mendizabal. Elle finit seulement quatrième.

Oyeryz, la famille de Iades

Élevée par l’Écurie de la Roseraie, Oyeryz n’appartient pas

à une grande famille des courses. Cependant, en remontant jusqu’à la troisième mère,

Isabella Moretti (Sir Gaylord), on trouve le black type tant recherché.

Lauréate du Premio Roma (Gr2) et du Premio Villa Borghese (Gr3) en Italie,

Isabella Moretti est aussi la mère de Iades (Shirley Heights). Si ce dernier

n’a joué qu’un rôle de figurant dans les “Arc” de Rainbow Quest (Blushing

Groom) et Dancing Brave (Lyphard) au milieu des années 80, ce cheval entraîné

par François Boutin a triomphé dans le Prix du Lys (Gr3) – devant Saint Estèphe

(Top Ville) – et le Prix Dollar (Gr2), disputé sur l’hippodrome de Chantilly à

l’époque.