Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Pyla s’offre le scalp de royal honor

Autres informations / 07.01.2010

Pyla s’offre le scalp de royal honor

Prix des Îles de Porquerolles

Pyla (Subotica) crée la surprise à l’arrivée du Prix des

Îles de Porquerolles en dominant à la lutte Royal Honor (Highest Honor). Pour

sa cinquième course de l’hiver à Cagnes-sur-Mer, le protégé de François-Marie

Cottin réalise une belle performance. Déjà lauréat surprise d’un Quinté+ en

mars 2009 à Auteuil, l’élève d’Hervé d’Armaillé n’en est pas à son premier coup

d’éclat. Sur le papier il n’y avait qu’un seul cheval au départ de cette

épreuve, en la présence de Royal Honor, lauréat du Prix Cambacérès (Gr1) en

2006. Le pensionnaire de Yannick Fouin a rapidement été vu aux avant-postes et

semblait dominer facilement jusqu’à ce que Pyla, qui a joué les attentistes,

vienne le contrer au moment de l’emballage final. Le représentant de Magalen

Bryant perd de sa superbe et s’est même montré fébrile à la lutte, flottant

quelque peu, au contraire de son rival qui a filé tout droit jusqu’au poteau. À

distance des deux premiers, Golden Magic (Lord of Men) se contente d’une nette

troisième place.

                                 

PYLA S’OFFRE LE SCALP DE ROYAL HONOR…

Pyla, une famille d’AQPS nivernais

L’imposant Pyla, élevé par Hervé d’Armaillé, est né de

Subotica et Haitza (Video Rock), gagnante du Prix des AQPS à Clairefontaine et

du Prix Samaritain à Auteuil pour ses débuts en obstacle. Il est le premier de

ses six produits dont seulement deux ont vu à ce jour un champ de course. Pyla

a pour sœur Raya (Shaanmer), gagnante d’une course en cinq sorties. La richesse

de son papier vient surtout de sa deuxième mère, Vodka Tonique (Quart de Vin).

Il s’agit de la génitrice de Gintonique (Royal Charter), l’une des meilleures

AQPS de sa génération en plat et mère de Moulin Riche (Video Rock) et Paradi

(Video Rock). Le premier nommé a remporté le Prix Violon II (L) à Auteuil et le

Novices’ Hurdle (Gr2) de Cheltenham. Le second a survolé le Prix du Bourbonnais

à Saint-Cloud, ce qui lui a valu un billet pour l’Angleterre où il a pris la

cinquième place du Finale Juvenile Hurdle (Gr1) remporté par le “Doumen” Good

Bye Simon (Simon du Désert).