Soberania chez jean de roualle

Autres informations / 08.01.2010

Soberania chez jean de roualle

AU CŒUR DE L’ACTU     

Deuxième du Prix de Diane allemand (Gr1), Soberania (Monsun)

a quitté son Allemagne natale pour rejoindre les boxes de Jean de Roualle. On

se souvient que cette pouliche, alors sous l’entraînement d’Andreas Wohler,

était venue en France courir le Qatar Prix Vermeille (Gr1). Gênée par Dar Re Mi

(Singspiel), elle s’était retrouvée malgré elle au centre de la tourmente créée

par le distancement de la pouliche anglaise et avait récupéré sur tapis vert la

quatrième place. Ses propriétaires, le Gestüt Karlshof, ont décidé de la

laisser à l’entraînement et de la courir en France, où le programme offre de

belles possibilités aux juments de 4ans. Joint par téléphone jeudi soir, Jean

de Roualle nous a déclaré : « Cela me fait très plaisir de travailler avec le

Gestüt Karlshof, un grand haras allemand d’où provient, entre autres, Samum.

J’ai rencontré Bruno et Michaela Faust, animateurs du haras, lors du Prix

Vermeille. Quelques temps après, ils ont décidé de placer Soberania chez moi,

ainsi que trois autres femelles. Soberania n’est arrivée que mardi, à 21

heures, alors il est un peu hypothétique de parler de programme avec elle.

D’autant qu’après le Prix Vermeille, elle est partie se reposer au haras de ses

propriétaires. Nous l’avons engagée dans le Dubai Sheema Classic (Gr1), le 27

mars, mais il ne s’agit que d’un engagement. Rien n’est défini du tout

concernant cette course et nous laisserons la pouliche revenir tranquillement.

En France, elle disposera par ailleurs du bon programme des femelles de 4ans. »

En plus de Soberania, Jean de Roualle a reçu la 4ans

Jambalaya (Samum), lauréate de Listed en 2008 en Allemagne, et une inédite de

3ans, Love and War (War Blade), sœur de la bien connue La Boum (Monsun).