Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Disparition d’edmund gann

Autres informations / 11.02.2010

Disparition d’edmund gann

Âgé de quatre-vingt-six ans, le propriétaire Edmund Gann est

mort dimanche. Pendant quarante ans, sa casaque a été vue sur les hippodromes.

Américains surtout, amis français également, où il faisait courir chez

Jean-Claude Rouget.

Son nom reste associé au lauréat de Groupe Garnica (Linamix)

et à Satan’s Circus (Gone West), cinquième du Prix de Diane de Zarkava

(Zamindar). Sa casaque s’est également imposée dans le Japan Cup (Gr1) avec Pay

the Butler et son dernier grand cheval a été Medaglia d’Oro, lauréat des

Travers Stakes et placé des Breeders’ Cup Classic et Dubai World Cup (Grs1).

Depuis, Medaglia d’Oro est devenu l’étalon que l’on connaît, père notamment de

Rachel Alexandra. Pour l’anecdote, Edmund Gann, qui travaillait dans

l’industrie du thon, avait eu son premier cheval par l’un de ses clients, qui

ne pouvait lui honorer une dette. C’était il y a quarante ans et Edmund Gann a

vite attrapé le virus des courses jusqu’à devenir le grand propriétaire qu’il a

été.