Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La belle histoire du baptême de pim pam

Autres informations / 21.02.2010

La belle histoire du baptême de pim pam

L’hippodrome d’Angers organisait le premier Prix Claude

Rouget, à la mémoire de l’entraîneur disparu fin 2009. Son fils Jean-Claude y

était représenté – non comme entraîneur mais comme propriétaire, avec une

pouliche préparée par Christophe Ferland. Et Pim Pam a rendu à Claude Rouget

l’hommage que son fils espérait lui rendre, en s’imposant très facilement de

trois longueurs.

Ce qui est très étonnant et émouvant, c’est que Pim Pam,

bien que née en 2007, était comme prédestinée à cet hommage. « Lorsque je l’ai

achetée, je l’ai baptisée Pim Pam parce que c’était le nom de la première

pouliche [née en 1964, ndlr] que mon père a entraînée à Senonnes », nous a

confié Jean-Claude Rouget. « C’est aussi celle avec laquelle j’ai fait mon

premier canter à 14 ans et je peux vous dire que ce n’était pas une grande

réussite ! », a conclu l’entraîneur en souriant.