Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La manière en plus pour istimlaak

Autres informations / 02.02.2010

La manière en plus pour istimlaak

RÉSULTATS

CAGNES-SUR-MER, Lundi

Prix de Vallauris (D)

Installé favori du Prix de Vallauris (D), Istimlaak (Marju)n’a

pas déçu, s’imposant très nettement. Vite en tête, en épaisseur et un peu

contracté, il a placé une franche accélération à trois cents mètres du poteau

pour se détacher facilement de ses rivaux. Dans son ensemble, le lot était

certainement assez moyen, mais Istimlaak a vraiment mis la manière pour gagner,

celle d’un bon cheval. Son style a séduit et ce cheval plait aussi à John

Hammond, son entraîneur, qui nous disait : « C’est un cheval que j’aime bien.

Il va probablement courir la “Californie”, plutôt que le “Policeman”. De son

côté maternel, il a tiré beaucoup de vitesse, même si son père, Marju, était

plutôt un cheval de tenue. »

Pour l’instant, le Prix de la Californie est prévu sur la

piste en gazon et, donc, le terrain devrait y être assez pénible. Mais cela ne

devrait pas déranger Istimlaak, qui a gagné fin novembre à Bordeaux. La marge

était minime – un nez

–, mais Istimlaak avait été un peu malheureux, tardant à

trouver l’ouverture.

 

Pas d’opposition

Il faut compter six longueurs pour trouver le dauphin

d’Istimlaak, qui est en l’occurrence une dauphine, Coreliev (Fasliyev). Plus

revue depuis le 6 novembre, elle a plutôt bien couru, faisant sa valeur. Et son

jockey, Franck Blondel, nous racontait après la course : « Elle court très

bien. C’était sa rentrée et elle va monter sur cette course. Le gagnant était

inapprochable et je n’ai fait qu’assurer la deuxième place. »

Troisième, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget, Roadster

(Hawk Wing), n’a jamais donné l’impression de pouvoir s’imposer et a sans doute

affiché ses limites.

 

Un papier maternel de vitesse

Élevé par Shadwell, Istimlaak est le troisième produit de sa

mère, Zither (Zafonic), qui a gagné deux fois, sur 1.400m et 1.200m. Zither est

une sœur de Dowager (Groom Dancer), gagnante du Bsra Sham Fillies’ Stakes (L),

à 2ans, sur 1.200m. Du pedigree d’Istimlaak, il faut également retenir que sa

troisième mère, La Papagena, est la mère de Grand Lodge, double lauréat de Gr1

(St James’s Palace Stakes et Dewhurst Stakes). Le papier maternel d’Istimlaak regorge

d’éléments ayant brillé sur 1.600m et moins.